Détention des soldats ivoiriens au Mali : Ouattara annonce l’implication de plusieurs dirigeants dont le colonel Doumbouya

Le conseil national de sécurité (CNS) réuni mercredi à Abidjan a dénoncé un ‘’ chantage inacceptable’’ des autorités de la transition malienne qui « ont demandé qu’en contrepartie de la libération des 46 militaires ivoiriens, la Côte d’Ivoire extrade vers le Mali des personnalités maliennes » en exil sur son territoire. Ajoutant que cette demande confirme le fait que les soldats ivoiriens ne sont pas des mercenaires mais des otages. Le président ivoirien Alassane Ouattara a informé le CNS que plusieurs dirigeants dont le président de la transition guinéenne colonel Mamadi Doumbouya ont pris des initiatives pour un règlement par voie diplomatique de la crise entre les deux pays voisins. Lisez👇👇

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.