Devant la presse, Bantama Sow vante les mérites de son département et reconnait la place de la culture et sports sous la première république

Print Friendly, PDF & Email

Face aux hommes des médias  ce lundi 8 avril, dans un réceptif hotelier de la place, le ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine Historique, Sanoussy Bantama Sow a vanté les acquis de son département depuis l’arrivée du président Alpha Condé au pouvoir.

« Il faut dire que la 3ème république a réussi à accélérer de façon significative, le développement dans le secteur des sports et de la culture à travers le renforcement des capacités institutionnelles et structurelles. Le budget du Ministère est passé de 0.47% du BND en 2012 à 0.97% en 2018. La projection en 2020 est estimée à 1% » a-t-il déclaré.

Sur le plan sportif,  le ministre a soutenu que son département et ses prédécesseurs ont fait d’énormes efforts au niveau des disciplines sportives.

« On dénombre actuellement 33 fédérations sportives nationales contre 19 en 2010 à nos jours, 14 nouvelles  associations se sont constituées en fédération, fruit de la stratégie de promotion et de démocratisation du sport à la base. En ce qui concerne le football,  l’environnement s’est suffisamment assaini ces dernières années avec la création des deux ligues dont l’une professionnelle et l’autre amateur. Pour un meilleur financement des activités sportives à la base,  le gouvernement de la 3èmerépublique a rendu opérationnel le Fonds d’Aide au Développement du Sport (FADES). Dans la politique de reconversion des anciens sportifs, 100 anciens footballeurs ont été engagés à la fonction publique pour services rendus à la nation », dit-il.

Avant de boucler son intervention, le patron du département des sports, de la culture et du patrimoine historique a  prôné la place que représentaient les sports  et la culture sous la première république.

«  Le sport et la culture sous la première république ont été des facteurs de cohésion et d’unité nationale ainsi que de rayonnement à l’échelle internationale. Je citerais en exemple le Bembeya Jazz, les Ballets Africains, le Hafia Football Club, Kouyaté Sory Kandia, les Amazones de Guinée, premier orchestre féminin d’Afrique… »

Mohamed Cissé

+224 623-33-83-57  

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.