Dialogue : ‘’on ne peut rien faire si Cellou ne dit pas ‘’oui, je reconnais le président’’ (Mamadou Sylla)

Print Friendly, PDF & Email

Sur Espace fm, Elhadj Mamadou Sylla, chef de file de l’opposition parlementaire a demandé à Cellou Dalein Diallo de reconnaître d’abord la victoire d’Alpha Condé à la présidentielle du 18 octobre dernier pour espérer un quelconque dialogue.

« La première des choses, il faut que Cellou qui est croyant et musulman accepte sa défaite. Là ça peut faciliter les choses parce qu’on ne peut pas dire au camp d’en face qu’on va dialoguer alors que l’un dit qu’il est président et l’autre aussi dit que “je suis président”. Deux présidents déjà dans un pays c’est la pagaille. D’abord la première crise c’est là-bas, une fois que cela est résolu en ce moment on va demander le dialogue. On ne peut rien faire tant que le second (Cellou Dalein Diallo) ne dit pas : ‘’oui je reconnais le président”. Aujourd’hui, Sidya lui, a reconnu l’autorité du président, c’est pourquoi il demande d’aller au dialogue parce que si tu ne reconnais pas le pouvoir tu ne peux pas aller au dialogue », estime-t-il

A signaler que d’autres partis politiques seraient favorables à aller autour de la table pour un dialogue en vue d’une sortie de crise dans le pays.

Christine Finda Kamano

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.