Diecké (Yomou) : Beimy sur des braises, les planteurs d’hévéa exigent de la SOGUIPAH le paiement de leurs arriérés…

Print Friendly, PDF & Email

Michel Beimy, directeur général de la SOGUIPAH est sur des braises ardentes. Sauf changement de dernière minute, les planteurs d’hévéa, dans la sous-préfecture de Diecké, relevant de la préfecture de Yomou, au sud du pays, jusque-là discrets, se réuniront ce mardi pour tirer les leçons des souffrances dont ils seraient victimes depuis plusieurs mois. Une façon pour eux d’exiger de la Société Guinéenne des palmiers à huile et d’hévéa (SOUGUIPAH) le paiement de leurs arriérés de salaire de plusieurs mois.

Selon nos informations, ces paysans dénonceraient également la mauvaise gestion de cette unité industrielle qui se trouve aujourd’hui être plongée dans une crise profonde depuis plusieurs années maintenant.

A en croire plusieurs paysans de cette localité qui ont contacté Mediaguinee, la crise n’avait jamais atteint un tel niveau par le passé.  Ils disent ne pas compter ‘’lâcher prise’’ pour se faire entendre si rien n’est fait pour le paiement de l’argent que la société leur doit. Nous y reviendrons.

Amara Souza Soumaoro, correspondant à N’zérékoré

Tel 621 94 17 77.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.