Connect with us

Societé

Direction centrale de sécurité publique : l’UE avec COGINTA offre un lot de matériels d’une valeur de 72 mille euros

Published

on

Dans le cadre du programme d’appui à la réforme de la sécurité en Guinée, l’Union Européenne en partenariat avec COGINTA a offert mardi, 5 novembre, un important lot de matériels bureautiques, informatiques et roulants à la Direction Centrale de Sécurité Publique sise dans la commune de Kaloum.

A travers ce geste, plusieurs services en contact avec la (DCSP) bénéficieront de ces outils de travail afin de mener à bien leurs missions qui consistent à sécuriser et protéger les personnes et leurs biens.

Prenant la parole devant un parterre d’officiels de la police, le Conseiller technique du Programme d’appui pour la réforme du secteur de sécurité (Parss 3) en charge de l’appui institutionnel au ministre de la sécurité, Jean d’Angleterre est revenu sur l’objectif de cette remise avant d’indiquer les noms de quelques services concernés par ce don de l’UE.

‘’Le but de cette remise est de mettre en place dans chacun des services concernés, des matériels qui vont leur permettre de répondre aux attentes et de pouvoir communiquer et échanger avec les directions centrales pour avoir l’idée précise de ce que fait la police.  Comment elle le fait ? Et quels sont les résultats qui sont obtenus ? On n’a pas pu dans un premier temps servir toutes les régions et tous les services mais, on a privilégié la direction centrale de sécurité publique. Ça nous paraît important puisque c’est la direction qui est en contact avec l’ensemble des citoyens et qui met en œuvre la police de proximité. On a également appuyé la direction centrale de la police judiciaire à travers la police scientifique pour leur permettre de travailler un peu mieux et plus effacement sur le relevé des empreintes et tout ce qui concerne le renseignement judiciaire. On a également renforcé la division d’appui opérationnel qui   dépend de la direction centrale de la police judiciaire qui est une unité créée il y a quelques années et qui permet de lutter contre le grand banditisme et le terrorisme. Au niveau du Ministère de la sécurité, il nous a paru important de renforcer l’inspection générale des services de sécurité qui vont bénéficier également de matériels dans le cadre de ses activités. Également, la direction des ressources humaines où on a beaucoup investi dans le cadre du Parss 2. Et, on s’est surtout attachés à doter les directions régionales pour leur permettre de disposer des moyens afin d’assurer cette liaison indispensable entre les services de police et la direction des ressources humaines pour  gérer non seulement la carrière des fonctionnaires, mais également la vie du fonctionnaire’’, a-t-il dit.

Dans son discours de remerciement, le Contrôleur général de la police, Abdoul Gadiri Condé a parlé de la nécessité de doter la police guinéenne de ces matériels qui faciliteront les travaux. Ajoutant que les directions bénéficiaires utiliseront ces outils pour l’atteinte des objectifs pour lesquels ils ont été donnés.

‘’Au nom de monsieur le directeur général de la police nationale et du ministre de la sécurité que j’ai l’honneur de représenter ce matin, je remercie COGINTA et l’Union Européenne pour l’appui qu’elle (UE) ne cesse d’apponter à la police guinéenne (…) Chaque pays, dans la mesure de ses possibilités, apporte les moyens nécessaires aux autres pays pour rendre le monde plus sûr. COGINTA est ici par la grâce de l’Union européenne qui appuie le service de police, et cet appui est à sa troisième phase. Pour atteindre les objectifs qui sont la sécurisation des personnes et des biens, le Ministère de la sécurité a besoin d’un personnel qualifié, bien formé, conscient de sa mission.  Mais aussi, de moyens adéquats et suffisants. C’est à cela que COGINTA nous apporte son appui. Au nom de monsieur le directeur général, je donne l’assurance à COGINTA et à l’Union Européenne que les matériels apportés au service de sécurité, seront utilisés conforment à l’objectif fixé par les donateurs afin de faire de la Guinée un havre de paix où il fait bon vivre pour tous les citoyens guinéens ainsi que pour les étrangers qui vivent sur notre territoire’’, a promis Abdoul Gadiri Condé.

Ces équipements d’une valeur de 72 mille euros obtenus grâce au partenariat entre l’Union Européenne et COGINTA, seront distribués dans les prochains jours au niveau des services concernés de Conakry et de l’intérieur du pays.

Mohamed Cissé

+224 623-33-83-57

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités