Distribution des cartes d’électeurs à Kankan : forte mobilisation dans plusieurs quartiers

Print Friendly, PDF & Email

Entamée depuis le samedi 19 septembre 2020, la distribution des cartes d’électeur continue sur l’ensemble du territoire national. Dans la commune urbaine de Kankan, l’engouement est au rendez-vous de part et d’autre dans la cité. Dans les quartiers Kabada 1 et Timbo, la mobilisation des citoyens est de taille. Dès l’ouverture de ces points de retrait des cartes d’électeur, on constate un grand nombre de personnes venues pour le même objectif : retirer leur sésame électoral et si possible celui des membres de leurs familles.

Mamady Kaba, président du conseil de quartier de Timbo laisse entendre que les citoyens viennent nombreux retire leurs cartes et n’a enregistré aucune difficulté pour le moment.

« Pour le moment tout se passe bien ici dans notre quartier. L’engouement est de taille, les gens viennent en grand nombre retirer leurs cartes. On a mis les cartes d’électeur par ordre alphabétique. Il n’y a aucun problème à Timbo pour le moment », précise-t-il.

Fodé Kaba, étudiant à l’université Julius Nyéréré de Kankan et citoyen du quartier Kabada 1, se dit content d’être entré en possession de ce qui pourra lui permettre de choisir son candidat à l’élection présidentielle du 18 octobre prochain.

« Je suis très content. Je suis venu ici, malgré j’ai pris un peu de temps, mais j’ai reçu ma carte avec celles de certains membres de ma famille. Donc je suis très content pour ça. Même si on ne vote pas mais on peut garder la carte aussi c’est important », dit-il.

Pour terminer, Fodé Kaba explique avoir rencontré quelques petites difficultés au cours du retrait de sa carte, mais lance un appel aux autres citoyens pour qu’ils viennent récupérer les leurs.

« Les difficultés que j’ai rencontrées, c’est le fait que les cartes ne sont pas en ordre, l’organisation est un peu nase avec les membres distributeurs, c’est mal organisé. J’invite tous les citoyens à venir prendre leurs cartes d’électeur », a-t-il martelé.

A noter que contrairement aux quartiers Kabada 1 et Timbo, la distribution des cartes d’électeur n’est pas encore entamée dans le quartier Farakö, alors que l’élection présidentielle approchent à grands pas.

Ahmed Sékou Nabé, correspondant à Kankan

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.