Ditinn (Dalaba) : Sally Saidou a tué un jeune et blessé trois autres avant de se tirer une balle dans la tête (maire) 

Print Friendly, PDF & Email

Les affrontements liés au proclamation des résultats provisoires par la Ceni donnant vainqueur le candidat Alpha Condé, continuent dans le pays. Dans la journée du ce samedi, 24 octobre, quelques heures après cette proclamation, dans la commune rurale de Ditinn, préfecture de Dalaba, le secrétaire général du rpg arc-en-ciel de cette localité dont le domicile était sur le point d’être saccagé a ouvert le feu sur les manifestants avant de se donner une balle dans la tête. 

”Après la proclamation des résultats provisoires, les citoyens se sont mobilisés, pour manifester leur mécontentement à Ditinn et marché sur le domicile d’Elhadj Saïdou Barry, secrétaire général du Rpg arc-en-ciel de la localité. Lorsque ce dernier a eu vent de cette information, il s’est préparé, a pris son fusil calibre 12. Dès qu’il a vu les manifestants venir, il est monté sur le minaret, puisque la cours de la mosquée jouxte son domicile. De là-bas, il pouvait voir tout ce qui se passait dans sa cour, une fois dans la cour, il y avait du monde, les manifestants n’ont battu personne, ils ont juste brûlé la moto du parti. Soudain, Sally qui visiblement n’en pouvait pas, a ouvert le feu, les balles ont touché un jeune à la poitrine qui mourra sur place. Il a tiré également à bout portant sur trois autres qui ont été grièvement blessés. Vu cela, les citoyens ont dit que s’il ne sort pas du minaret, ils vont brûler la mosquée. Dès qu’il a vu les jeunes prendre d’assaut la mosquée, il s’est donné un coup de fusil à la tête, mais il n’en est pas mort sur le coup. Les jeunes sont montés et ont mis une corde à son coup pour le tirer jusqu’à la route”, explique Elhadj Sadio Condé. 

Poursuivant, le maire de Ditinn de renchérir : ”j’ai informé le préfet qui m’a dit de l’amener au centre de santé. De 17h 30, j’étais là-bas jusqu’à 19 h, c’est à cette heure que j’ai pu l’amener au centre de santé puisque les jeunes étaient opposés. Donc quelques minutes après, il est mort. Ce matin (11h30), nous sommes au cimetière pour son entièrement. Donc Elhadj Sally Saïdou Barry a tiré sur quatre personnes, un est mort, plus lui qui est également mort. Depuis hier, il y a accalmie ici”, martèle Elhadj Sadio Condé. 

Tidiane Diallo

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.