Domani Doré : ‘’Damaro n’a pas plagié’’

Print Friendly, PDF & Email

Le discours de clôture du président de l’Assemblée nationale agite les réseaux sociaux. Il est reproché à Amadou Damaro Camara d’avoir ”plagié” une importante partie du discours du défunt Roi du Maroc Hassan II lors de son passage à l’Assemblée nationale française en 1996. Mais pour la députée et porte-parole du Rpg Ac-en-ciel (au pouvoir) Domani Doré, interrogée par MosaiqueGuinee, à partir du moment où le président Damaro a parlé d’une ‘’éminence africaine, il n’y a pas de plagiat. Réaction…

« Les gens sont de mauvaise foi sinon dans le discours, le président de l’assemblée nationale l’a pourtant précisé. Je vais vous dire deux choses :  premièrement, le président Damaro a indiqué que « comme l’a dit une éminence africaine » au début du discours quand il est arrivé sur ce chapitre. Ensuite, il faut également savoir pourquoi il n’a voulu citer directement le Roi Hassan 2. Il faut dire ici qu’on est en politique et plus précisément en diplomatie parlementaire. Nous avons reçu la visite de l’ambassadeur d’Algérie. L’ambassadeur du Maroc n’est pas venu encore. Et vous le savez que chaque fois que vous parlez du Maghreb, il faut faire l’équilibre entre l’Algérie et le Maroc. C’est pourquoi il n’a pas cité nommément le Roi Hassan 2 et s’est limité à dire « une éminence africaine » par probité intellectuelle. Ce qu’il aurait peut-être ajouté à la fin du discours, c’était de dire fin de citation sinon au début il a cité une éminence africaine et c’est bien du Roi qu’il s’agissait. Franchement, quand on est de bonne foi naturellement quand on sait qu’il a cité la source. Enfin, tu ne peux pas parler du roi quand tu n’as même pas reçu encore la visite de son ambassadeur dans un discours officiel alors que l’Algérien a fait ce premier pas. Et c’est ce qui échappe aux gens. Mais vous le savez, c’est de bonne guerre, nous sommes en politique »

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.