Connect with us

Politique

Don de la société Albayrak : remise des camions pour l’assainissement de Conakry

La société turque Albayrak vient d’offrir à la Guinée du matériel d’assainissement pour la ville de Conakry. Au nombre d’une trentaine, ces matériels sont composés de camions-poubelles, de camions balayeurs et des bacs à ordures.

La remise de ces matériels d’assainissement a eu lieu ce jeudi, 21 mars 2019 sur l’esplanade du Palais du peuple sous la présidence du Chef de l’Etat, le Professeur Alpha Condé.

Le porte-parole de la société donatrice a rassuré que cette entreprise va réunir tous les moyens pour débarrasser Conakry des ordures : «C’est un honneur pour nous de participer à cette cérémonie de remise de ces matériels. C’est le premier pas pour Conakry propre. La remise de ces camions est la preuve que la nature est la chose la plus magnifique. Par sa nature, c’est un pays accueillant et chaleureux, de quoi en être fier. Nous sommes honorés  de participer à ce travail par le billet de ces camions. Nous allons rendre Conakry propre. C’est une promesse. Le nombre de camions que vous voyez là, ce n’est qu’un début. Nous allons faire le triple avec les moyens dont nous disposons. La population sera également éduquée pour qu’elle puisse vivre dans la propreté et qu’elle respecte l’environnement. Nous sommes là pour assainir Conakry».

En ce qui concerne l’utilisation de ces matériels d’assainissement, le Président Alpha Condé a apporté des précisions : « Nous sommes ici pour la remise des matériels que la société Albayrak a bien voulu mettre à la disposition de la Guinée pour l’assainissement de la ville de Conakry. Il y a des camions bennes, des camions balayeuses, plus des bacs à ordures. Déjà, nous avons fait le dépouillement des différentes offres et nous allons le notifier à ceux qui ont été retenus. Pour le moment, nous avons fini en ce qui concerne le ramassage. Il reste maintenant ceux qui vont faire l’enfouissement. Enfin, dès qu’on va commencer le ramassage, on va analyser les différents types de déchets afin de passer à un autre type d’appel d’offres pour leur transformation en énergie. Il ne faut jamais oublier que le Président Erdogan a dit que Conakry n’est pas propre, donc, il s’agit d’assainir la ville qui a beaucoup de saletés. Mais, nous allons être très clairs. Quand on va  mettre les bacs, on n’acceptera plus que les gens jettent les déchets par terre. Tout le monde doit les mettre dans les bacs. Quiconque jette les déchets par terre sera pénalisé, il y aura des sanctions. Parce que, si on a mis des bacs, c’est pour que tous les déchets y soient mis. On va mettre les bacs dans tous les quartiers et nul ne sera autorisé à mettre les saletés dans la rue ou dans les caniveaux. Et on sera extrêmement sévère à l’encontre des contrevenants».

Le Bureau de Presse de la Présidence

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook