Donald Trump traite un journaliste de « fumier » en conférence de presse

Le candidat républicain à la Maison Blanche Donald Trump a participé à une conférence de presse tendue mardi avec des journalistes qui l’interrogeaient sur son rapport aux médias, allant jusqu’à insulter un reporter de télévision.

Le milliardaire avait convoqué la presse à la tour Trump à New York afin d’annoncer la liste des associations d’aide aux ex-militaires ayant reçu des fonds levés par ses soins.
Trump dénonce la « malhonnêteté » de la presse
Fin janvier, il avait clamé avoir levé six millions de dollars pour de telles organisations caritatives, mais il s’était refusé à rendre publics les noms et les montants exacts, malgré les demandes répétées des médias américains pour qui le compte n’y était pas.
Après avoir dénoncé la « malhonnêteté » de la presse à son égard, comme il le fait à chacun de ses meetings depuis des mois, Donald Trump a spécifiquement pointé du doigt un reporter de la grande chaîne ABC. « Vous êtes un fumier car vous connaissez les faits », a déclaré Donald Trump.
Le candidat reproche aux médias de l’avoir accusé de ne pas avoir levé tout l’argent qu’il avait promis de récolter. De fait, il a annoncé mardi avoir levé 5,6 millions de dollars, moins que les 6 millions promis.
« Je continuerai à attaquer la presse »
« Vous pensez que je vais changer? Je ne changerai pas », a dit Donald Trump, qui a multiplié les échanges tendus avec plusieurs reporters durant les 40 minutes de cette conférence de presse.
Est-ce qu’un président Trump continuera à attaquer la presse depuis la Maison Blanche, lui a demandé un journaliste.
« Ce sera comme ça », a-t-il dit, « si la presse écrit des articles faux ». « Je continuerai à attaquer la presse », a ajouté le candidat. « Je trouve que la presse politique est incroyablement malhonnête ».

Belga

 

Print Friendly, PDF & Email



Laisser un commentaire