Dossier de 188 personnes : « la corruption commence à se glisser autour, mais… » (ministre Wright)

Après 2 semaines en Allemagne, le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme qui a mérité une nouvelle fois encore de la confiance du chef de l’Etat dans le mini-remaniement est rentré à Conakry dans la nuit du dimanche 20 novembre. À sa descente d’avion aux environs de 21h à l’aéroport International Ahmed Sékou Touré, Alphonse Charles Wright a évoqué les dossiers dont les procédures sont en cours dans les Cours et tribunaux. 

Évoquant son maintien à la Justice, Wright dit que « c’est la preuve que ce que nous faisons, il [president de la transition] le partage de manière objective et que cette marque de confiance renouvelée est encore une fois de plus une source de motivation pour nous de pouvoir aller encore vers les réformes que nous avons déjà engagées. Vous savez, à distance déjà les dossiers de 188 personnes qui ont été engagés, il y a des informations comme quoi que la corruption commence à se glisser autour de tout cela. Mais les sanctions vont tomber dès [ce lundi] matin  par rapport à toute cette situation parce que je ne suis pas le seul Guinéen, il pouvait choisir un autre. Le Président aujourd’hui connaît ses ministres, il sait qui fait quoi et la modestie voudrais qu’il ne faut pas trop parler de soi parce que quelque part, c’est un devoir moral pour chacun de servir sa nation. S’il continue de porter sa confiance en moi, je ne peux que me battre et continuer à mériter davantage cette confiance parce que (…) C’est une très bonne nouvelle pour moi, ça été encore un tonus de plus pour dire que ce que je suis en train de faire, il faut encore un autre coup d’accélérateur. Parce que je tiens encore à vous le dire que les dossiers qui sont sur ma table sont plus que les dossiers qui ont été ébauchés jusque-là. La Guinée a trop saigné, il faut arrêter maintenant l’hémorragie, il faut continuer ».

Mamadou Yaya Barry 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.