Cellou Dalein à propos du double scrutin: ”les contrevérités de Bouréma Condé sont révoltantes”

Print Friendly, PDF & Email

Face à la presse, mercredi, 25 mars dernier, le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), Cellou Dalein Diallo a  démenti les chiffres du ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation Bouréma Condé sur le double scrutin législatif et référendaire du 22 mars dernier en Guinée 

Je voudrais réitérer nos félicitations au peuple de Guinée qui a été à la hauteur du défi. On a empêché que le coup de force ne soit perpétré. Il n’y a pas eu d’élections. Les gens l’ont fait avec un esprit de sacrifice admirable. Ils ont sacrifié même leurs vies pour la défense des acquis démocratiques dans notre pays. Ils méritent les félicitations du Fndc et du peuple de Guinée“, a declaré Cellou Dalein Diallo.

Et de poursuivre : ”aujourd’hui, le gouvernement est embêté parce qu’il a envie de légitimer sa mascarade. Lorsque j’écoute ses porte-paroles mais je tombe des nues parce qu’on veut justifier l’injustifiable. Et en disant que ça s’est bien passé et qu’à Mali seulement 14 bureaux de vote n’ont pas fonctionné alors qu’il n’y a que 21 bureaux de vote qui ont fonctionné soit 5 pour cent dans toute la préfecture. Ils sont sans scrupules”.

  “Les contrevérités proférées par du ministre du MATD sont révoltantes. A Dalaba, il n’y a eu d’élections dans aucune sous-préfecture”, a-t-il fustigé. 

Mais ce qui est plus révoltant, a dit le chef de file de l’opposition, c’est Alpha Condé qui réchauffe son instrument actuel de division. Pendant longtemps, la répression a été dirigée contre une communauté parce qu’il voulait dire que toute la Guinée était avec lui sauf une seule région. On a ciblé et tué des enfants de moins de 20 ans. Ce n’est pas parce qu’un opposant à son système est ressortissant d’une communauté qu’on peut considérer que cette communauté mérite la guillotine. Mais, il s’est attaqué à toutes les communautés. Lorsqu’il s’est attaqué à la communauté mandingue, ils ont fait une déclaration. Mais celui qui disait en 1993 que tout malinké qui vote pour Lansana Lansana Conté est un bâtard, il a dit qu’il donne l’Assemblée nationale à la Forêt, la Primature à la Basse Guinée, il est toujours dans la division. Il faut que les Guinéens soient unis. N’acceptons pas de tomber dans le piège d’Alpha Condé“, a-t-il invité les Guinéens.

Elisa Camara

+224 654 95 73 22

1 Commentaire
  1. KOUROUMA MARIUS DJOMBA 2 mois il y a
    Repondre

    VRAIMENT LE RIDICULE NE TUE PAS COMMENT DALEIN PEUT IL DIRE QU’IL N’YA PAS EU D’ELECTIONS LE 22 MARS?

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!