Double scrutin du 22 mars : le FNDC dresse un diagnostic sévère (mémo)

Print Friendly, PDF & Email

Le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) a dressé un diagnostic sévère de l’organisation du double scrutin législatif et référendaire du 22 mars dernier en Guinée. Dans un mémo signé d’Abdourahamane Sano et de 6 autres leaders politiques dont Cellou Dalein Diallo, les opposants au régime ont indiqué que “le 22 mars 2020, la Guinée a connu l’une des élections les plus contestées, les plus violentes et les moins démocratiques de son histoire”. Mémo…

MEMO-du-FNDC-sur-la-situation-socio-politique-de-la-Guinée-du-0

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.