Dr Ousmane Kaba après la rencontre avec le CNRD : « Notre objectif c’est d’arriver à des élections libres et transparentes »

Print Friendly, PDF & Email

Une rencontre d’échange a réuni ce Mardi 14 Septembre des leaders de partis politiques guinéens et le Comité National pour le Rassemblement et le Développement (CNRD) dans la salle de l’hémicycle du Palais du Peuple.
Le président du Parti des Démocrates pour l’Espoir (PADES) s’est exprimé devant la presse sur la rencontre ladite rencontre.
« Il s’agissait d’abord de commencer à se voir, de se réunir tous ensemble pour parler de la Guinée. C’est une étape importante. Le président de la transition est venu dire ce qu’il pense de la classe politique guinéenne pour qu’on anime une transition pacifique. Les politiques ont aussi chacun parlé. Mais j’ai surtout remarqué d’abord une première unanimité. C’est que la plupart de tous ceux qui ont parlé ont remercié le changement qui est intervenu . Tout le monde le sait, la liberté était vraiment bâillonnée en Guinée parce que le Pr Alpha Condé s’est malheureusement battu pour un troisième mandat qui était illégal, illégitime. Pour cela il à foulé au pied la constitution », a précisé Dr Ousmane Kaba
Pour le président du PADES, il faut que tout le monde s’accorde sur les objectifs de la transition.
« A mon avis en tout cas, il faut qu’on soit d’accord sur l’objectif de la transition. D’abord la mission de la transition, c’est-à-dire restaurer un État de droit. Notre objectif, c’est d’arriver à des élections libres et transparentes. Mais pour cela, il faut mettre en place des institutions. Donc, quand vous allons discuter avec l’ensemble des partis politiques et aussi la société civile, on va passer en revue le travail institutionnel qu’il y a à faire . Le conseil national de transition, la nouvelle constitution. Il faut mettre touts ces jalons là en place. Tout ceci va déboucher sur un chronogramme de la constitution. Pour le moment il est trop tôt pour en parler », a fait savoir l’ancien ministre.
S’agissant du mémorandum qui sera remis très prochainement à la junte, Docteur Ousmane Kaba dira : « On a demandé la contribution de chacun, c’est ce que nous allons faire. Vous savez qu’actuellement les partis politiques sont aussi organisés en blocs, je crois que cela va faciliter. En ce qui concerne notre bloc, la COPEG , nous avons déjà commencé les réunions de réflexion et on va soumettre nos réflexions au forum des partis politiques »

Mamadou Yaya Barry
622 26 67 08

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.