Drame à Kaloum : le corps mutilé d’Ousmane Camara provoque une rixe à Almamya

Print Friendly, PDF & Email
Un corps sans vie a été retrouvé ce matin de jeudi 6 août 2020 au quartier Almamya de Kaloum, non loin du Ministère de l’enseignement Supérieur. La victime Ousmane Camara, âgé de 20 ans environ et domicilié  au quartier Téménétaye aurait été aspergée d’eau chaude avant de se faire couper les oreilles et l’organe génital.
Alertés, les amis de la victime ont voulu s’en prendre au domicile de la famille devant laquelle l’acte se serait passé. Mais ils ont aussitôt été maîtrisés par les forces de l’ordre venues maîtriser la situation.
Selon Yaya Bangoura, grand-frère de la victime, c’est sa jeune sœur qui l’aurait informé de cet acte ignoble dont Ousmane a été victime
 “Le matin, c’est ma petite sœur qui m’a appelé pour me dire qu’elle a appris que Ousmane est mort. Que ce sont les gens d’Almamya qui l’ont frappé parce qu’il a volé un pagne seulement. Ils ont frappé le petit et coupé ses oreilles et son sexe”, a-t-il déclaré encore sous le choc.
Poursuivant, il affirme avoir appris d’un témoin oculaire qu’un certain Diakité serait à l’origine de cet acte ignoble.
“Quand on est venu, il y a une dame qui a déclaré que l’acte s’est passé devant elle. Elle a dit que c’est un certain monsieur Diakité qui travaille à la D… qui a mobilisé les jeunes pour le frapper jusqu’à sa mort. Que c’est son travail. Il est d’ici mais depuis qu’on est là, on ne l’a pas vu d’abord. Il paraît que depuis 4 heures du matin, ils avaient attaché le petit là-bas et ils ont commencé à le frapper. Ils ont chauffé l’eau qu’ils ont versée sur lui avant de couper ses oreilles et son sexe”, déplore-t-il.
Alors que le corps avait été envoyé à la morgue, les amis de la victime sont allés se l’emparer pour le déposer devant le tribunal de Kaloum. Ils ont été dispersés par les forces de l’ordre qui ont procédé à l’arrestation de plusieurs d’entre-eux et aussi des jeunes suspectés de l’acte au niveau du voisinage.
Maciré Camara 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.