Dubréka : la directrice du SENAH molestée alors qu’elle rentrait chez elle par des agents

Print Friendly, PDF & Email

Des agents des services de sécurité n’ont que faire de la discipline à l’égard des citoyens. Ce mardi alors qu’elle rentrait tranquillement chez elle, Delphine Ouendeno, directrice du Service national d’action humanitaire (SENAH) au Ministère de l’Administration du territoire a été violemment agressée par des hommes en uniforme (gendarmes et militaires) à Dubréka qui l’ont blessée avant de s’en prendre à son véhicule (VA, svp). Son crime, avoir emprunté cette route en ce moment. Pourtant la dame avait présenté son badge pour les rassurer.  Rien n’y fit…

Focus

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!