Ebola à N’zérékoré : le renforcement des capacités des journalistes au cœur d’une rencontre d’échanges

Print Friendly, PDF & Email

Ils sont au total 40 journalistes, venus un peu  partout de la région forestière à prendre part à cette rencontre qui vise au renforcement des capacités des professionnels des médias dans le cadre de la riposte contre l’épidémie à virus Ebola dans la région forestière.

C’est la salle de la bibliothèque préfectorale de N’zérékoré qui a servi au lancement de cet atelier qui durera deux (2) jours.

Selon le responsable de la communication, cette  rencontre d’échange a pour objectif « d’améliorer la capacité des participants à assurer une meilleure compréhension du rôle et responsabilité lors de cette épidémie qui a fait déjà 8 morts depuis sa réapparition à Gouécké ».

Présent  à cette rencontre, le préfet de N’zérékoré, Saa yola Tolno, a remercié les partenaires et l’ensemble des acteurs concernés dans la riposte contre Ebola. Selon lui, le rôle et responsabilité des médias est indispensable dans la lutte contre le virus Ebola. Il a par ailleurs déploré le fait que certains citoyens n’ont jusque là pas confiance à l’existence de la maladie.

Durant ces deux jours, plusieurs thèmes seront débattus dont entre autres la communication de risque communautaire, communication de crise et urgence de santé publique dans un contexte d’accroissement, de la place des réseaux sociaux dans la diffusion de l’information seront élucidés.

Selon Christophe Millimono, point focal adjoint du sous comité communication, mobilisation sociale et engagement communautaire de la coordination préfectorale de riposte contre l’épidémie à virus Ebola, ces échanges pourront aider à lever les zones d’ombres afin de lutter contre la maladie.

Amara Souza Soumaoro, correspondant à N’zérékoré

+224 621941777

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.