Résurgence d’Ebola : Biden prêt à aider la Guinée, son conseiller à la sécurité rencontre l’ambassadeur guinéen

Print Friendly, PDF & Email

Un élan de solidarité internationale se forme autour de la Guinée, de la RDC, de la Sierra Leone et Liberia depuis la résurgence de la fièvre hémorragique à virus Ebola dans deux premiers pays. Les Etats-Unis d’Amérique -la superpuissance mondiale- sous l’impulsion du président Joe Biden, promettent de venir en aide à ces pays fragiles et très sensibles aux maladies infectieuses.

Dans un message consulté sur son site, la Maison Blanche, a fait noter que « les maladies infectieuses sont des menaces transnationales pour la santé et la sécurité nationale. Alors que le monde est sous le choc de la pandémie actuelle du COVID-19, Ebola est de nouveau apparu, simultanément, en Afrique centrale et en Afrique de l’Ouest. Le monde ne peut pas se permettre de tourner dans l’autre sens. Nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour réagir rapidement, efficacement et avec des ressources proportionnées pour arrêter ces flambées avant qu’elles ne se transforment en épidémies à grande échelle ».

« Le président Biden a été informé de la situation en Afrique centrale et en Afrique de l’Ouest, et ses prières vont aux familles de ceux qui sont décédés et de ceux qui sont touchés par Ebola, le COVID-19 et d’autres problèmes de santé mondiaux en cours. L’administration Biden fera tout ce qui est en son pouvoir pour fournir le leadership américain pour arrêter ces épidémies, en collaboration avec les gouvernements touchés, l’Organisation mondiale de la santé, l’Union africaine et les Centres africains de contrôle et de prévention des maladies et les États voisins », précise la déclaration.

Plus loin, la Maison Blanche informe que ce mardi, le conseiller à la sécurité nationale du président américain, Jake Sullivan s’est entretenu avec les ambassadeurs de la Guinée, de la République démocratique du Congo, de la Sierra Leone et du Libéria aux États-Unis pour exprimer la volonté des États-Unis de travailler en étroite collaboration avec les gouvernements des pays touchés et des pays voisins dont les citoyens courraient un risque de propagation de l’épidémie actuelle »

M. Sullivan, mentionne la déclaration, a souligné l’engagement du président Biden à fournir le leadership des États-Unis pour renforcer la sécurité sanitaire et créer de meilleurs systèmes pour prévenir, détecter et répondre aux urgences sanitaires.

Bangaly Steve Touré

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.