Echanges de tirs à Djoma Media font 2 blessés : ce qui s’est passé (source)

Print Friendly, PDF & Email

Deux agents présentés comme membres du Groupement des forces spéciales (GFS) ont été hier samedi au siège de Djoma Media, appartenant à l’ancien intendant général de la Présidence de la République Kabinet Sylla « Bill Gates.

Il était 22 heures quand deux agents armés et encagoulés se sont présentés « sans mandat » pour disent-ils récupérer des véhicules. C’était sans compter avec la détermination des agents de la CMIS postés à l’entrée du bâtiment qui ont exigé un document aux visiteurs de nuit.

Un responsable du groupe a informé Mediaguinee que le colonel Balla Samoura, haut responsable du CNRD -la junte qui a renversé le président Alpha Condé, le 5 septembre dernier-, a été saisi et a promis de dépêcher des renforts sur les lieux. Une dizaine de pickups arrive. Un instant après, des discussions s’engagent et tout d’un coup des tirs (environ 1 minute) retentissent de partout. Semant ainsi la panique chez les voisins.

Selon nos informations, deux blessés (un membre des forces spéciales et un agent de la CMIS ont été dénombrés. Les deux ont été tous transportés à l’hôpital 
Ce dimanche matin, on apprend également que des hommes en tenue se sont rendus au domicile du commandant de la CMIS de Cosa, ont tout saccagé et emporté son adjoint et cinq autres agents avec eux.

Focus de Mediaguinee

2 Commentaires
  1. MANZO 2 semaines il y a
    Repondre

    C’est bienfait pour leurs gueules tous ces lâches qui pensent naïvement qu’en restant planqués dans les trous, cela pourrait leur éviter les nuisances de cette bande criminelle!

  2. Moussa 2 semaines il y a
    Repondre

    Cest le signe du commencement de l’anarchie et de l’impunite.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.