Connect with us

Economie

Economie : la Guinée conclut avec le FMI un accord pour un nouveau programme triennal à hauteur de 650 millions de dollars

Published

on

Le gouvernement guinéen peut encore se frotter les mains. Il vient de conclure avec le Fonds Monétaire International (FMI) un accord pour un nouveau programme triennal à hauteur de 630 millions de dollars. L’annonce a été faite ce mardi au cours d’une conférence de presse par la ministre de l’Economie et de Finances, Malado Kaba.

Entourée de la ministre du Plan et de la Coopération Internationale Mama Kanny Diallo, du gouverneur de la Banque Centrale de la République, Louncény Nabé et des cadres techniques de son département, la ministre de l’Economie et des Finances a clairement affirmé que ce programme est historique.

Malado Kaba, ministre de l’Economie et des Finances

‘’Le lundi 11 décembre 2017, le Conseil d’administration du fonds monétaire internationale (FMI) a approuvé un nouveau programme soutenu par la facilité élargie de crédit (FEC). Ce programme, ancré sur le plan national de développement et social (PNDES), traduit la vision du Chef de l’Etat de faire de la Guinée une terre attractive pour l’investissement avec un cadre macroéconomique solide’’, dira-t-elle entre autres, avant d’insister qu’il (programme) est historique.

‘’Il est historique parce qu’il inclut d’une enveloppe de prêts non-concessionnels de 650 millions de dollars US en complément d’autres financements identifiés sur la période 2018-2010. La Guinée est l’un des rares pays a obtenir cette facilité. Cette enveloppe de prêts non-concessionnels constitue une capacité supplémentaire de financement. Il s’agit d’une capacité dont la Guinée a besoin pour continuer à combler le déficit en infrastructures, entre autres routières et énergétiques et de promouvoir la croissance ambitionnée dans notre PNDES à l’horizon 2020 (…) Ce programme est également historique parce qu’il consacre les progrès accomplis par la Guinée depuis 7 ans dans le domaine de la gestion macroéconomique’’, a ajouté Madame le ministre.

A la question de savoir de ce qui sera fait de cette enveloppe financière, elle a précisé : ‘’A travers ce programme le gouvernement entend entre autres renforcer la stabilité macroéconomique pour une croissance forte, inclusive et durable ; renforcer la résilience macroéconomique de la Guinée et préserver les gains de stabilité durement acquis ; accroitre les investissements publics dans les infrastructures pour soutenir la croissance, diversifier l’économie et en promouvoir la transformation tout en préservant la stabilité macroéconomique et la viabilité de la dette à moyen terme. Ce programme visera à mobiliser des ressources intérieures supplémentaires pour renforcer nos programmes sociaux visant à réduire la pauvreté et à favoriser l’inclusion et promouvoir des finances publiques saines et solides’’, a-t-elle conclut.

Par Youssouf Keïta, depuis le Ministère des Finances

+224 666487130

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook