Education : la reprise des cours morose, à Siguiri

Print Friendly, PDF & Email

A cause du double scrutin qui devrait se tenir le 1er mars dernier, les autorités éducatives avaient décidé d’accorder un congé exceptionnel à tout le système éducatif du pays. Mais au lendemain de l’adresse à la Nation du Président Alpha Condé annonçant le report dudit double scrutin, ces mêmes autorités ont invité les élèves et étudiants à reprendre le chemin de l’école lundi dernier.

A Siguiri, cette reprise des cours n’a pas été effective. Car, dans les grands établissements publics de la préfecture, la présence des élèves était morose. Le cas du lycée Kankou Moussa est une illustration.

« Depuis le lundi dernier, l’ouverture des classes n’a eu d’engouement. Les élèves ne se sont pas présentés en grand nombre. Seuls quelques élèves et professeurs étaient présents », nous a confié le proviseur du lycée, Famoï Bérété.

Malgré l’implication des acteurs socio-éducatifs de la préfecture, l’absence des élèves dans les écoles reste encore grande.

Moussa Koutoubou Condé correspondant à Siguiri

+224 622478601

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.