Election à la Féguifoot : 10 questions pour mieux comprendre (Par Kamprad)

Print Friendly, PDF & Email

1. L’élection au comité exécutif de la CAF du 12 mars a-t-elle un lien avec celle de la FEGUIFOOT du 14 Mai 2021 ? Réponse : Le seul point commun entre ces 2 élections c’est Mr Antonio Souaré qui a été candidat à celle du 12 mars et est sur la liste des candidats de celle du 14 Mai 2021.

2. Quelle est la différence fondamentale entre ces deux élections ? Réponse : L’élection à la CAF est adossée aux statuts et au code électoral de la CAF, celle de la FEGUIFOOT est quant à elle adossée aux statuts et au code électoral de la FEGUIFOOT

3. Les Statuts et le code électoral de la CAF, sont-ils identiques aux statuts et au code électoral de la FEGUIFOOT ? Réponse : De la même manière que les constitutions et codes électoraux des Pays sont différents les uns des autres, les statuts et codes électoraux des associations de football sont aussi différents les unes des autres. En langage claire, les statuts et code électoral de la CAF sont différents de ceux de la FEGUIFOOT.

4. Peut-il y avoir jonction de procédure entre une affaire Antonio vs CAF et une affaire Antonio vs FEGUIFOOT ? Réponse : Impossible ! Les deux élections sont totalement différentes. La première élection, c’est-à-dire celle de la CAF est une affaire classée. Antonio Souaré avait été recalé par la commission de gouvernance de la CAF sur la base des statuts et du code électoral de la CAF. Il a ensuite été ramené dans le jeu par le TAS, suite à un vice de forme ou de procédure. Il s’est présenté et a été battu. Dossier clos.

5. Le Verdict du TAS en faveur de Mr Antonio Souaré dans le cadre des élections de la CAF, peut-il lui être utile dans le cadre des élections de la FEGUIFOOT ? Réponse : Non absolument pas. Les élections de la CAF sont terminées et sont régies par les statuts et règlements de la CAF. Celles de la FEGUIFOOT se dérouleront le 14 Mai 2021, et sont régies par les statuts et les règlements de la FEGUIFOOT

6. Pourquoi la candidature de Monsieur Antonio Souaré doit être recalée dans le cadre des élections pour le comité exécutif de la FEGUIFOOT ? Réponse : Par ce que suite à son « plaider coupable », son jugement et sa condamnation par la FIFA, il est sous le coup de l’article 33 paragraphe 4 de la FEGUIFOOT, qui stipule que pour être candidat au comité exécutif il faut « Ne pas avoir été jugé coupable de violation du Code d’éthique de la FIFA, et/ou de la CAF et/ou de la FGF durant les cinq (05) années précédant la candidature » Après avoir plaidé coupable de violation du code d’éthique de la FIFA, Mr Antonio Souaré a été jugé et condamné. Il ne peut donc être candidat à sa propre succession.

7. La FIFA peut-elle déclaré Mr Antonio Souaré « Inéligible » ? Réponse : Non, parce qu’il s’agit d’une élection de la FEGUIFOOT, régie par des statuts et règlements de la FEGUIFOOT. Cependant Elle a le droit de veiller au respect des règles et statuts par les associations membres. (Voir lettre de la FIFA).

8. La FIFA et la CAF viendront-elles superviser les élections si jamais la validation de la candidature de Mr Antonio Souaré est confirmée par la commission électorale de recours ? Non.

9. En cas de confirmation de la candidature de Mr Antonio Souaré que fera son challenger Mr Boubacar Touré ? Il s’adressera au Tribunal arbitral du sport.

10. Que risque la Guinée dans cette affaire ? Notre pays risque d’être suspendu, le Syli national perdra sa place au profit de la Namibie, pour la prochaine CAN. Ensuite, un comité de normalisation sera mis en place.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.