Elections communales: l’artiste reggaeman Elie Kamano officialise sa candidature pour la Mairie de Matoto

Print Friendly, PDF & Email

L’artiste reggaeman guinéen Elie Kamano sera candidat aux prochaines élections communales au compte de la commune de Matoto. L’annonce a faite ce mardi 15 novembre par le concerné lui-même au cours d’un point de presse qu’il a animé dans la matinée à son domicile sis au quartier Cosa, dans la commune de Ratoma.

Sa décision, dit-il, fait suite à une déclaration de soutien faite par les jeunes de ladite commune à son endroit. ‘’J’étais chez moi tranquillement quand mes frères sont venus me voir. Ils m’ont dit qu’il faut que je me lève et qu’il faut que je fasse quelque chose pour ma commune qu’est celle de Matoto, parce que je dois tout à cette commune. Il est lamentable de voir les jeunes de cette commune mourir aujourd’hui. Pour un début, j’ai refusé’’, a-t-il déclaré. Et de déballer ses motivations à accepter ledit choix des jeunes de Matoto.

‘’Ils m’ont fait savoir que mes musiques ont dépassé des confins. Cela veut dire que les relations que j’ai aujourd’hui avec le public dépasse celles qu’un simple artiste peut entretenir avec le public. C’est une relation d’éveilleur de conscience et de combattant. C’est à cette raison j’ai fait appel à la presse pour expliquer cette acception, afin que je sois investi comme leur candidat. Aujourd’hui, j’ai décidé d’accepter cette candidature et de me présenter comme candidat aux élections communales à la mairie de Matoto.’’

Poursuivant, il a mentionné qu’il a accepté d’être candidat indépendant aux prochaines élections communales tout en restant toujours chanteur pour son public. ‘’Je reste chanteur et artiste. Je n’ôte pas ma tenue artistique et ma tenue de combattant pour les droits des opprimés. Mais je réponds dans un deuxième temps à l’appel des jeunes parce que c’est l’objectif aussi que je me suis assigné dans cette mission d’artiste…’’

S’exprimant sur le projet de société qu’il compte mettre en œuvre, il a entre autres précisé: ‘’la jeunesse guinéenne est ma préoccupation. Quant à mon programme de société, vous le savez déjà parce qu’il y a de cela 10 ans que je dénonce. Je me porte garant et j’estime que je suis une solution aux problèmes de la jeunesse de Matoto. Et, je pourrais être à la hauteur de la tâche et de cette confiance (…)’’

Par Youssouf Keita

+224 666 48 71 30

 

  1. Sylla 4 ans il y a
    Repondre

    Chanter le reggae n’est pas un programme de gouvernement,même pour une commune délabrée comme Matoto.
    De plus,pour se présenter à une élection dans une circonscription,il faut être resident de cette circonscription pendant au moins 5 ans.
    C’est la règle pour la présidentielle. Et je crois que cela est valable pour toutes les élections,même dans le quartier.
    A moins que….

  2. Barry 4 ans il y a
    Repondre

    Ah Sylla, tu n’arrêtera pas de me surprendre. Merci mon frère

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.