Elections du 22 mars : Alpha Condé ”intransigeant”, la mission de la Cedeao ”annulée”, le Ghanéen prend le relais

Print Friendly, PDF & Email

Le double scrutin législatif et référendaire se tiendra dimanche, 22 mars prochain en Guinée. Alpha Condé est ferme là-dessus.

Selon nos informations, il a fait savoir sa décision à la mission des chefs d’Etat devant arriver demain à Conakry pour lui demander de décaler la date du double scrutin pour permettre aux principaux opposants d’intégrer le jeu électoral. Finalement, c’est à une autre occasion, confie notre source.

La Cedeao de son côté a confié la médiation en Guinée au président ghanéen Nana Akufo-Addo, ancien diplomate et très écouté par Alpha Condé. Il aura dans son équipe les chefs d’Etat du Nigeria Muhammadu Buhari et de la Côte d’Ivoire Alassane Ouattara, tous proches du président guinéen Alpha Condé.

Les précurseurs du président Ouattara qui étaient déjà à Conakry se préparent à rejoindre Abidjan suite à l’annulation de la Mission. “Ils reviendront à Conakry après le scrutin du dimanche”, informe notre interlocuteur.

Focus de Mediaguinee  

 

2 Commentaires
  1. m 5 mois il y a
    Repondre

    Il a raison. Les malhonnêtes qu’il avait denoncé au siège de son parti qui l’accompagnet dans son projet de nouvelle constitution. Je lui donne vraiment raison de les qualifiés de malhonnête.

  2. m 5 mois il y a
    Repondre

    Il a raison. Les malhonnêtes qu’il avait denoncé au siège de son parti qui l’accompagnet dans son projet de nouvelle constitution. Je lui donne vraiment raison de les qualifier de malhonnête.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.