Elections locales : ‘’le Rpg Arc-en-ciel est capable aujourd’hui de les remporter à au moins 75%’’ (Aboubacar Sidiki Camara, cellule de Com.)

Print Friendly, PDF & Email

Le RPG Arc-en-ciel, à l’instar des autres formations politiques candidates, s’active déjà dans les préparatifs des élections locales prévues le 4 février prochain. Dans cet entretien qu’a bien voulu nous accorder Aboubacar Sidiki Camara, membre de la cellule de communication dudit parti, il parle des préparatifs de ces élections et de plusieurs autres sujets dont l’organisation des forums à l’intention des structures à la base de son parti. Lisez !

Mediaguinee.com : Vous avez récemment organisé des forums à Kankan et à N’zérékoré à l’intention de vos militants à la base. Peut-on avoir une idée sur l’objet d’une telle initiative ?

Aboubacar Sidiki Camara : Ces forums s’inscrivent d’abord dans le cadre de mettre ensemble la jeunesse du parti. Vous n’êtes pas sans avoir qu’en Haute Guinée par exemple, nous avons regroupé toutes les sections et les sous-sections de notre formation politique. Donc, c’est un grand atout parce que quand les jeunes se mettent ensemble, l’avenir du parti est garanti. En Guinée Forestière, ça été la même chose, nous avons regroupé plus de 1 500 délégués toujours dans le but de mettre les jeunes du parti ensemble. Et deuxième, mettre cette même jeunesse du parti devant ses responsabilités parce que la pérennisation dont rêve au sein du parti dépend de l’engagement politique de la jeunesse. Donc, quand la jeunesse est ensemble, la pérennisation du parti est garantie et nous voulons non seulement pérenniser le parti, mais aussi immortaliser les actions du Président de la République, Pr Alpha Condé. Pour que cet objectif soit atteint, il faudrait que la jeunesse s’engage politiquement. Donc, ces forums s’inscrivent dans ce cadre là. Mettre ensemble d’abord la jeunesse du parti, pérenniser les actions du Pr Alpha Condé, mais aussi et surtout pérenniser le parti pour que ce parti puisse gouverner le pays pendant des années. C’est ce que nous ambitionnons et c’est pourquoi nous avons organisé ces forums à l’intérieur du pays. Nous avons fait l’étape de Kankan et de N’zérékoré. La Moyenne Guinée se préparé et après il y aura la Basse Guinée et la région spéciale de Conakry.

Mediaguinee.com : L’actualité politique reste dominée actuellement par les préparatifs des élections locales prévues le 4 février prochain. Comment ces élections se préparent-elles au niveau de votre parti ?

Aboubacar Sidiki Camara : Elles se préparent très bien parce que le RPG Arc-en-ciel est un grand parti bien organisé et qui est comme une institution. Donc, ce grand parti est prêt à affronter les échéances quelle qu’en soit la période. Nous sommes prêts parce que nous sommes un parti politique bien implanté depuis des années à travers tout le pays. Nous n’avons donc pas de problèmes à aller à ces élections locales, nos listes sont prêtent dans toutes les communes et nous sommes capables aujourd’hui de remporter ces élections à au moins 75%. C’est pour vous dire combien de fois le RPG Arc-en-ciel est prêt à affronter ces dites élections locales.

Mediaguinee.com : Nous avons entendu quelques bruits autour de certaines de vos listes de candidatures à l’intérieur du pays, notamment à Kérouané. Comment avez-vous gérer cette situation ?

Aboubacar Sidiki Camara : Comme je le disais tantôt, le RPG Arc-en-ciel est grand parti politique. De ce fait, ces genres de problèmes peuvent arriver à tout moment surtout en période électorale. Cette situation n’est pas propre seulement au RPG Arc-en-ciel, elle dépend surtout de la taille du parti. Ce sont ces genres de problèmes que nous rencontrons souvent sur le terrain et nous les gérons sans aucun problème. Aujourd’hui, il n’y a aucun problème au sein du parti, tout est donc rentré dans l’ordre. Mais il faut néanmoins aussi mettre en garde les bandits politiques. Qu’est-ce que j’appelle bandits politiques ? Ce des gens qui n’ont pas trouvé leur compte sur la liste du RPG Arc-en-ciel ou qui se sont désolidarisés du parti à certains endroits. Et comme leurs désidératas n’ont pas été pris en compte, ils ont élaboré des listes indépendantes et au même moment, ils se réclament du RPG Arc-en-ciel pour tromper la population. Ce sont eux les bandits politiques. Nous les mettons en garde car, le RPG Arc-en-ciel soutien des listes élaborées par des structures du parti. Et je pense que le Président Alpha Condé aussi soutien les listes qui ont été élaborées par les structures du parti. Il (Président de la République) ne peut pas soutenir une autre liste qui n’est pas du RPG Arc-en-ciel. Je le dis parce que nous avons des informations selon lesquelles, ces bandits politiques sont en train de tromper la population.

Mediaguinee.com : Comme les choses se sont finalement passées avec vos alliés politiques ?

Aboubacar Sidiki Camara : Nous sommes bien ensemble avec nos alliés. Mais savez que la question d’alliance est très mal perçue et traitée souvent en Guinée. On pense qu’être allié, c’est être remorqué à tout moment. Les alliés normalement sont des gens qui doivent se battre sur le terrain pour soutenir les programmes du parti au pouvoir et le programme du Président de la République. Donc, ils doivent se battre pour ça, ils ne doivent pas s’attendre à être remorquer par le parti au pouvoir. Quelques problèmes existaient avec certains alliés mais je puis vous dire aujourd’hui que tout est réglé.

Mediaguinee.com : Votre mot de la fin…

Aboubacar Sidiki Camara : Mon mot de la fin est celui d’encourager les militants et responsables du parti. Je leur dirais aussi de se lever car, ces élections locales constituent un enjeu majeur pour la vie non seulement de notre parti, mais pour le développement qui est engagé par le Pr Alpha Condé. Donc, nous devons tous nous levés comme un seul homme pour gagner ces élections locales au moins à 75%. Le Président de la République, Pr Alpha Condé vient de signer plusieurs protocoles d’accords avec les institutions internationales et des pays amis à la Guinée. Pour concrétiser son engagement politique ou économique en Guinée, il va falloir que le RPG Arc-en-ciel arrive à remporter les 75% des communes urbaines et rurales du pays pour montrer à l’opinion nationale et internationale que le RPG Arc-en-ciel reste et demeure la formation politique la plus importante de la Guinée.

Propos recueillis par Youssouf Keita

+224 666 48 71 30

 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.