Elections locales : ‘’le RPG Arc-en-ciel ne présente pas de candidats comme tels, il présente des listes de candidats’’ (M’bany Sangaré)

Print Friendly, PDF & Email

L’assemblée générale hebdomadaire du parti au pouvoir (RPG Arc-en-ciel) de ce samedi 2 décembre a été en grande partie consacrée aux explications relatives aux préparatifs des élections locales prévues le 4 février prochain.

S’adressant aux militants fortement mobilisés, le secrétaire général de la jeunesse dudit parti, M’bany Sangaré a mentionné avec insistance que ces élections locales ont une importance capitale dans la vie d’une nation.

‘’Nous sommes à quelques jours de ces élections locales très importantes pour la vie de notre parti et pour la Guinée elle-même. C’est pourquoi le parti a déployé des missions dans toutes les circonscriptions électorales du pays avec un terme de référence (TDR). Les missions sont de deux volets. Il y a les missions techniques et les missions politiques. Les missions politiques vont pour appuyer les sections pour les aider à faire le bon choix. Le bon choix, c’est présenter des listes sur des personnalités choisies à la base. Pourvu que ça soit des personnalités représentatives et crédibles qui peuvent drainer le monde et faire gagner notre parti. Qu’elles soient des communes urbaines ou rurales, le terme de référence qui est avec ces missionnaires traite toutes les questions relatives à ce choix. Il suffit de respecter ce terme de référence pour qu’on ne fasse pas de fausses notes. Tenir compte des partis alliés, les mouvements de soutien et personnes ressources n’appartenant pas forcément à nos structures au niveau du parti’’, dira-t-il entre autres.

Poursuivant, il a tenu à préciser : ‘’Je le dis en passant que le RPG Arc-en-ciel ne présente pas de candidats comme tels, il (le RPG Arc-en-ciel) présente des listes de candidats. Dans la première phase, c’est cette liste là qui doit passer. Nous devons tout faire pour que les listes du RPG Arc-en-ciel soient des listes qui remportent dans toutes les circonscriptions. Et la seconde phase, parmi les conseillers qui vont être élus, nous verrons qui peut être membre du bureau exécutif de la commune et qui ne peut pas l’être. Mais dans un premier temps, nous lançons un appel à nos comités de base, sous-sections et sections à ce que les militants soient motivés pour le vote pour que notre liste fasse le plein dans toutes les circonscriptions électorales pour que nous gagnions ces élections locales. C’est cet appel que nous lançons à tout le monde…’’

Youssouf Keïta

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.