Elections locales : le sous-préfet de Kolaboui accusé d’avoir agi en faveur du RPG Arc-en-ciel

Print Friendly, PDF & Email

La tension est actuellement vive à Kolaboui, dans la préfecture de Boké. A l’origine, le sous-préfet de ladite localité est accusé de s’être rendu dans 5 des districts de Kolaboui pour ‘’faire enregistrer des familles dans des bulletins près-cochés en faveur du parti au pouvoir (RPG Arc-en-ciel)”.

Joint par notre rédaction, l’ancien ministre de la Communication et candidat indépendant pour la mairie de Boké, Alhousseiny Makanéra Kaké a déclaré que la technique du sous-préfet est simple. ‘’Vous donnez le numéro de votre carte d’électeur et vous indiquez votre bureau de vote. Et puis, il vous livre un sac de riz et 100.000 fg’’, dit-il. A en croire, cette information lui a été donnée par des cadres de l’UFR et ceux de l’UFDG.

Au commissariat, c’est le silence radio et le sous-préfet qui est sous le feu des critiques est introuvable. ‘’Nous avons appris qu’ils sont partis proposer des bulletins près-cochés aux électeurs  potentiels en les remettant 50.000 fg tout en les promettant s’ils reviennent avec le bulletin vierge le jour des élections, qu’ils recevront 100.000 fg et un sac de riz. C’est qui  a provoqué la colère des militants et responsables des autres partis en liste à Kolaboui. On a dit que c’est le sous-préfet qui a été pris la main dans le sac et qu’il a été sauvé par les forces de l’ordre car, les enfants voulaient le lyncher’’, dira entre autres l’ancien ministre

Poursuivant, Alhoussieny Makanera Kaké a mentionné que toutes les dispositions sont prises pour éviter de telles magouilles lors de ces électeurs locales. ‘’Et pour une fois l’UFR et l’UFDG ont porté plainte contre ce comportement du sous-préfet de Kolaboui. C’est pourquoi, nous, nous avons  appelé tous les partis engagés et les listes indépendantes à plus de vigilance et aujourd’hui nous sommes en train de former les jeunes qui seront les observateurs le jour des élections sur certaines techniques de fraudes élaborées par le RPG Arc-en-ciel et surtout sur le faite que les bulletins sont tellement sécurisés. Lorsque nous aurons toutes les informations  autour de ces bulletins, il sera  impossible qu’il ait bourrage des urnes ou qu’il est fraude’’, a-t-il conclu.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé.

+224 620 44 25 83  

 

 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.