Connect with us

Societé

Elevage : le laboratoire central vétérinaire de Conakry dispose de nouveaux appareils pour améliorer son score en termes de capacités

Cérémonie de remise officielle ce mercredi 14 novembre 2018, au gouvernement guinéen du laboratoire central d’analyses et de diagnostic vétérinaire du Ministère de l’Elevage rénové par l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique à travers son programme de sécurité sanitaire mondiale avec l’appui de l’USAID et en collaboration avec la FAO.

Cette rencontre qui s’est tenue  dans l’enceinte du Ministère de l’Elevage a connu la présence du Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana accompagné par quelques membres du gouvernement, l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique en Guinée, certains représentants des institutions internationales et les cardes du Ministère de l’Elevage.

Dans son allocution de circonstance, l’ambassadeur des Etats-Unis, Dennis Hankins a d’abord rappelé que l’épidémie à virus Ebola a démontré les faiblesses du système de santé de la Guinée en général et l’inexistence de structure appropriée permettant une détection rapide des maladies infectieuses à potentiel épidémique.

‘’Selon l’Organisation Internationale de la Santé Animale, près de 70% des maladies infectieuses proviennent des animaux. c’est ainsi que le programme de sécurité sanitaire mondiale (GHSA) financé par le gouvernement américain qui appuie plus de 10 pays d’Afrique de l’ouest et du centre dont la Guinée a évalué les besoins essentiels permettant la prévention, la détection et la réponse rapide aux épidémies. En Guinée, une évaluation initiale du laboratoire central vétérinaire diagnostic a révélé entre autres, l’inexistence d’un laboratoire répondant aux normes internationales et un faible système de surveillance en place.’’

C’est pourquoi, a dit l’ambassadeur Américain que le gouvernement américain à travers son programme de sécurité sanitaire avec l’appui de l’USAID a financé la rénovation complète du laboratoire, son équipement et la formation du personnel. ‘’Je voudrais également remercier et féliciter la FAO pour son leadership et sa diligence dans la mise en œuvre de cette initiative…’’

Pour sa part, le ministre de l’Elevage, Roger Patrick Millimouno a indiqué que ce laboratoire vétérinaire existait  depuis 1992 dans le cadre du projet de restructuration du secteur de l’élevage financé par la Banque Mondiale. Il a en outre souligné que ce laboratoire a pour mission de diagnostiquer des maladies qui affectent les animaux et celles transmissibles aux hommes. Et il a ensuite rassuré que son département fera de ce centre d’un outil précieux.

Pour sa part, le chef du Gouvernement, Ibrahima Kassory Fofana s’est réjoui  de l’annonce par des partenaires de la construction dans les prochains jours d’un laboratoire national à Kouria (Coyah) et des laboratoires régionales notamment à Labé, Kankan et N’zérékoré.

‘’La construction de tous ces lots de laboratoires permet ainsi à la Guinée de disposer de tant de réseaux laboratoires vétérinaires parmi les plus performants de la sous -région. Ceci va faciliter le diagnostic sur place de maladies animales et rendra possible les interventions rapides et efficaces’’, dira-t-il entre autres.

Elisa Camara

+224 654 95 73 22

 

Continuer la lecture
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter