Elhadj Karamo Kaba, 1er imam de Kankan salue la nomination de Koutoubou Sano : ‘’il n’a jamais fait échec…’’

Print Friendly, PDF & Email

Le secrétaire général de l’organisation de la coopération islamique (OCI) a nommé le professeur Koutoubou Moustapha Sano à la tête de l’académie internationale de jurisprudence islamique basée à Djeddah, en Arabie Saoudite. Cette nomination porte la République de Guinée au rang de premier pays de l’Afrique subsaharienne non-arabe à occuper ce prestigieux poste de secrétaire général depuis sa création. 

Elhadj Karamo Bangaly Kaba, premier Imam de la grande mosquée de Kankan, 2è ville de Guinée, et également inspecteur régional des affaires religieuses, dit être content de cette nomination.

« Je suis très content de Koutoubou Sano. Nous ne sommes pas surpris, et tout ce qu’il fait dans le domaine religieux, il mérite de l’avoir. C’est nous qui ne connaissons pas sa valeur, sinon l’Arabie Saoudite lui en accorde autant, par rapport au savoir qu’il possède, et certains pensent qu’il est blanc par contre il est noir. Si les Arabes l’ont choisi c’est parce qu’ils lui accordent une confiance qu’il pourra assumer. D’après le prophète (PSL), il faut confier une tâche à quelqu’un qui le mérite », a indiqué le religieux de Kankan.

Pour l’imam ratib de la grande mosquée du quartier Korialen, nommer Pr Moustapha Koutoubou Sano à ce poste est une fierté pour la Guinée.

« La nomination du professeur Koutoubou Sano est une fierté et pour Kankan et pour la Guinée et pour l’Afrique et pour le monde musulman aussi. Je l’ai connu depuis son enfance, je sais comment il a évolué. Alors Koutoubou est un génie, ce n’est pas pour le flatter mais quand même c’est une fierté, nous ne sommes pas surpris. Il maîtrise ce qu’il a appris à l’école et mieux que ça, il a travaillé dans la diplomatie, alors il sait faire la liaison entre l’islam et le monde moderne. C’est une grande victoire pour nous les Kankanais surtout parce qu’il est de Kankan », a dit notre interlocuteur.

Pour terminer, il lui souhaite bonne chance et pense qu’il réussira dans sa mission car selon lui, il n’a jamais fait d’échec.

« Je lui souhaite bonne chance et je crois en Dieu et je sais que Dieu va nous aider et il réussira dans sa mission. J’ai la ferme conviction que c’est un monsieur qui n’a jamais fait un échec et ne fera pas d’échec, ça j’ai la ferme conviction », conclut-il.

De Kankan, Ahmed Sékou Nabé pour Médiaguinée

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.