Elhadj Mamoudou Camara réagit à la sortie de l’imam Karamba : ‘’celui qui ouvre une mosquée sera suspendu’’

Print Friendly, PDF & Email

La déclaration du secrétaire préfectoral des affaires religieuses de Kindia concernant la réouverture des mosquées continue d’alimenter les débats dans la ville de Kindia.

Acculé par les réactions des autorités religieuses de Conakry, l’inspecteur régional des affaires religieuses de la ville des agrumes a dans un communiqué rectifié le tir de son secrétaire préfectoral, Elhadj Karamba Diaby.

Pour Elhadj Mamoudou Camara, tout le monde est obligé de respecter la loi.

« En tant qu’inspecteur régional des affaires religieuses, tant que je serai là, je veux rester derrière la loi, la décision des autorités qui sont mes chefs.Personne n’est au dessus de la loi. Si toutefois nous avons eu le privilège de  faire la prière dans les lieux de culte et dans les mosquées parce qu’on a pas pu faire pendant le ramadan passé.  je crois que tous les fidèles musulmans étaient contents . Moi personnellement, j’ai prié dans notre mosquée avec trois quartiers parce qu’il y avait la boue dans notre lieu de prière habituelle. Je précise que les autorités ont donné l’ordre pour la seule journée. Donc la prière dans les mosquées s’arrête aujourd’hui jusqu’à nouvel ordre », a dit Elhadj Mamoudou Camara.

Concernant la sortie d’Elhadj Karamba, l’inspecteur régional des affaires religieuses de Kindia  réagit. « J’ai été surpris d’apprendre que mon secrétaire  préfectoral des affaires religieuses et imam de la mosquée de Banlieue Elhadj Karamba Diaby dit qu’ils ne vont plus fermer les mosquées. C’est mon secrétaire général des affaires religieuses de Conakry Aly Jamal Bangoura qui m’a informé cette nouvelle en disant qu’il a appris à travers les réseaux sociaux. Elhadj Karamba Diaby a même dit que les marchés, les bars, les restaurants sont ouverts.J’avoue que  cette déclaration ne provient pas de moi et je ne lui ai pas instruit. A l’heure où je vous parle, je tente de joindre Elhadj Karamba mais il ne décroche pas. Je précise que les mosquées restent fermées . Celui qui ouvre  une mosquée à Kindia sera suspendu”, martèle-t-il

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia

+224 623 08 09 10

 

 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.