Elhadj Sèkhouna à propos du communautarisme : “lorsque vous décidez de vivre ensemble, vous devenez tous pareils”

Print Friendly, PDF & Email

Se prononçant sur les affrontements intercommunautaires en région forestière dans l’émission “Won kha yafen” de Djoma TV ce mardi 5 janvier 2021, El hadj Sèkhouna Soumah Kountigui de la Basse Guinée a appelé les communautés des autres régions naturelles de la Guinée à prendre l’exemple sur les communautés de la Basse Guinée.

Selon lui, « il y a quatre régions naturelles en Guinée et dans chacune de ces régions, il n’y a pas qu’une seule communauté. Quand on prend la Basse- Côte, la Guinée maritime il y a les bagas, les landoumas, les borsas, les soussous, les mandés, tous ceux-là sont considérés comme des soussous. Ils ne se querellent jamais pour des problèmes de communauté parce que c’est à eux que Dieu a donné la Basse Guinée. Ce que je dirai aux autres ethnies des autres régions naturelles, ils sont plusieurs communautés à vivre ensemble, parmi elles, il y en a qui sont autochtones, et parmi elles, il y en a qui viennent d’ailleurs, mais lorsque vous décidez de vivre ensemble vous devenez tous pareils parce que Dieu l’a voulu ainsi. Qu’ils arrêtent le communautarisme. Le communautarisme n’est bon ni pour un pays, ni pour le monde, encore moins pour une région. Elle est juste destructrice. Ce que nous voulons pour nos frères de N’Zérékoré, de Macenta, de la Haute Guinée et de la Moyenne Guinée, c’est qu’ils arrêtent le communautarisme comme nous de la Basse-Côte. On entend dire que ça ne va pas en Basse- Côte mais jamais on a entendu parler de guerre communautaire en Basse- Côte. On peut se disputer, se dire des paroles blessantes mais jamais on ne dira que les bagas sont allés se bagarrer avec les soussous, les nalous et les landoumas se sont bagarrés ou les mikhiförê, nous sommes tous pareils. La Guinée est une terre unie, c’est ainsi que Dieu nous a créés. » 

Maciré Camara 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.