Elim. CAN 2023, Guinée/Malawi : les deux entraîneurs déclinent leurs objectifs

Dans le cadre de la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations, Côte-d’Ivoire 2023, le Syli National de Guinée effectuera ce Jeudi 9 juin sa deuxième sortie contre les Flammes du Malawi.

Lors de la traditionnelle conférence de presse d’avant match tenue ce Mercredi 8 juin au stade Général Lansana Conté de Nongo, Marian Mario Marinica, l’entraîneur du Malawi a prévenu : « Nous sommes content d’être là. Pour être très clair et précis, nous sommes là, c’est pour prendre les trois points. C’est l’objectif qui amène les Flammes du Malawi à Conakry. Ce n’est pas une question de revanche (Le Malawi avait perdu contre la Guinée à la dernière CAN, 1-0). On est là, c’est pour jouer notre va-tout afin de repartir avec une victoire », a-t-il laissé entendre avant d’ajouter : « C’est vrai, nous sommes dans un groupe où il y a l’Égypte et la Guinée. Sur papier, lorsqu’on prend les équipes sur la valeur des joueurs, c’est plus de 4,5 millions d’euros. Quand on prend la Guinée, c’est presque 200 millions, mais nous, on va se battre pour pouvoir tout simplement négocier le match et repartir avec les 3 points parce qu’on a très bien joué notre première sortie. On va aussi reproduire la même performance face à la Guinée », a-t-il conclu.

Très serein, Kaba Diawara souligne que le match contre l’Égypte est par derrière. Il admet : « on doit gagner demain car on est venu pour ça, pour qu’on ait les trois (03) points pour reprendre la deuxième place aux Malawites et continuer notre progression. On va se préparer pour mieux aborder cette rencontre afin de prendre les trois points. C’est une équipe qui ne lâche rien, très prête athlétiquement. Demain, on sait ce qui nous attends. Donc, on s’est préparé pour ça »

Sur la situation du défenseur Julien Janvier qui a quitté le rassemblement du Syli après la défaite contre l’Égypte, il précise : « On a pris la décision avec le joueur, c’était mieux pour lui, pour qu’il parte, parce qu’il est à la recherche de club. Il y a eu une discussion avec le joueur. Pour ne pas vous mentir, la décision, c’était mieux qu’il quitte le rassemblement. On verra les mois à venir comment ça ce passera. C’est un garçon qui est droit dans ses bottes », a indiqué Kaba Diawara.

Par ailleurs, le milieu de terrain guinéen, Ilaix Moriba Kourouma est incertain pour le match contre le Malawi suite à des douleurs au niveau de la cuisse.

Pour cette rencontre, seulement 16 000 supporters sont autorisés à accéder au stade Général Lansana Conté de Nongo.

Kalidou Diallo

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.