Émeutes à Kankan : Taliby Dabo pointe un ”manque de communication de l’EDG”

Print Friendly, PDF & Email

Kankan, 2è ville de Guinée et fief traditionnel du RPG (au pouvoir) a enregistré hier des violences liées au manque du courant électrique. Les jeunes visiblement très en colère, ont pris d’assaut les rues de la ville pour manifester contre les perturbations en desserte du courant électrique. Dans leurs revendications, ils demandent la construction des barrages électriques.

Taliby Dabo, militant connu du Rpg arc-en-ciel, patron de presse du groupe Dabo média, a vu ses installations détruites.

Dans son intervention dans les GG de la radio Espace fm ce mercredi, l’homme connu pour ses prises de position contre les opposants du pouvoir Condé, a pointé le manque de communication de l’Electricité de Guinée (EDG). Annonçant ensuite que les jeunes manifestants ont été manipulés par l’opposition.

‘’S’il y avait d’électricité à Kankan, si je ne voyais pas les groupes (électriques) à Kankan, si je ne voyais pas EDG en train de tout faire pour que le courant soit donné à Kankan, je n’allais pas sensibiliser, je n’allais pas me mêler. Mais, il y a ce qui se dit, il y a ce qui est réel. Malheureusement, la communication a fait défaut de la part de l’EDG. Malheureusement, on n’a pas communiqué à temps. Les groupes (électriques) sont venus il y a plus de trois mois à Kankan, mais personne n’a communiqué pour calmer les esprits et dire que les groupes (électriques) sont réceptionnés. Pour savoir si c’est seulement un problème de courant, j’ai fait quelques démarches. J’ai pris tous les médias de Kankan et j’ai demandé à l’EDG (Electricité de Guinée) d’ouvrir sa centrale. (…) On a donné la possibilité à ces opposants parce que c’était planifié. On leur a donné la possibilité d’agir. J’ai dit à Kankan que l’EDG aurait pu communiquer dessus. Le problème, c’est ce manque de communication, on ne communique pas assez, on laisse la place à la désinformation, à l’intox, c’est une manipulation politique’’, a-t-il dit.

Mohamed Cissé

+224 623-33-83-57

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.