Emmanuel Macron va “supprimer l’ENA” et la remplacer par un “Institut du Service public”

Print Friendly, PDF & Email

Le président français Emmanuel Macron a annoncé jeudi qu’il allait “supprimer l’ENA” (Ecole nationale d’administration) pour la remplacer par un “Institut du Service public” (ISP), qui devra “sélectionner des profils moins déterminés socialement”, une réforme promise après la crise des “Gilets jaunes” en 2019.

“L’ISP formera tous les élèves administrateurs de l’Etat et intégrera un tronc commun à 13 écoles de service public”, “une révolution profonde en terme de recrutement” dans la fonction publique, a précisé le chef de l’Etat devant 600 hauts fonctionnaires réunis en visioconférence, dans un discours transmis par l’Elysée.

Belga

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.