En quoi le social entrepreneurship program est-il vraiment une opportunité pour nos entrepreneurs en cette période de covid-19?

Print Friendly, PDF & Email

La réponse, c’est dans ce compte rendu de l’émission Talent D’avenir avec Salématou Sako…

Conakry, le 19 juin-La vice-présidente du Salon des entrepreneurs de Guinée (SADEN) était en direct sur Guinée Buzz dans la soirée de ce Vendredi. Dans ce live, Salématou Sacko, a présenté dans son ensemble ‘’LE SOCIAL ENTREPRENEURSHIP PROGRAM’’, un programme organisé par la Société Financière International, la Banque Mondiale l’Agence Guinéenne pour la Promotion de l’Emploi (AGUIPE) et le SADEN et qui regroupe deux volets, à savoir : le « Social Entrepreneurship Compétition et Social Entrepreneurship  Bootcamp ».

Le premier volet est un appel à projets qui met en compétition des projets dans six (6) Catégories : Santé, Technologie, Tourisme -Culture, Agro-business, Education et Logistique-Transport.

Ainsi, les organisateurs, dans leur dynamique d’aider et d’accompagner les entrepreneurs et porteurs de projets ont décidé de mettre en commun leurs efforts afin d’appuyer certaines (Très) Petites et Moyennes Entreprises (PME) élan en cette période de pandémie.

La réalité est que le secteur économique comme tant d’autres est frappé par la COVID 19, ce qui laisse des impacts fortement négatifs sur la vie des entreprises et projets en Guinée, d’où la mise en place du ‘’SOCIAL  ENTREPRENEURSHIP PROGRAM ‘’ avec l’appui notamment du Programme de Développement Agricole Intégré de Guinée (PDAIG).

C’est une forme de Compétition virtuelle dont les inscriptions ont été ouvertes le 25 du mois dernier et seront  closes à partir du 28 de ce mois. Il s’agit d’un programme qui s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la COVID 19 en Guinée, les entreprises à travers leurs solutions innovantes qu’ils apporteront, pourront aider dans ce sens.

Après la présentation globale, Salématou Sacko  a eu à répondre aux différentes questions des internautes, parmi lesquelles celles des critères d’éligibilité, ainsi que les critères de sélection de projets. « Il faut être guinéen vivant en Guinée ou à l’étranger, ou être d’une autre nationalité mais vivant en Guinée, et être dans la tranche d’âge de 18 à 40 ans pour pouvoir participer à ce concours. Les projets feront l’objet d’un examen basé sur la pertinence et le caractère innovant de la solution, la capacité du porteur de projet à le mettre en œuvre, la durabilité de la solution proposée, des impacts sociaux, économiques et environnementaux ainsi que de la viabilité financière du projet, par un jury d’experts dans leurs différentes domaines de compétence., a t-elle expliqué.

L’objectif du SADEN et du Groupe de la Banque Mondiale, consiste à ce que les projets présentés puissent répondre chacun à une des problématiques à laquelle, les populations guinéennes sont confrontées dans ce contexte actuelle de crise sanitaire.  Cela permettra aux entreprises de poursuivre leurs activités, ce qui va ensuite favoriser le maintien des emplois ou même la création d’autres emplois, le résultat final est de faire participer des entreprises au maintien de la stabilité économique en Guinée.

Dans le live de Salématou Sacko, vice-présidente du Salon des entrepreneurs de Guinée Saden, force est de comprendre que les vainqueurs du Social Entrepreneurship Compétion auront une subvention pour mener à bien leurs différents projets sur une longue durée , ce qui semble important pour les organisateurs , ils bénéficieront également d’un Bootcamp et d’une série de formations pour développer leur projet.  Il y aura deux (2) vainqueurs par catégorie, dont la valeur de la subvention (financière et formation comprise) s’élèvera à environ 100 millions de franc guinéen chacun.

L’équipe SADEN–

Ramatoulaye Traoré 

Chargée de Communication de l’AGUIPE.

Contact: +224 627 932 581

Gmail:ramatoulayetraore60@gmail.com

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.