Connect with us

Politique

« Engageons-nous pour des vacances sans excision !», le Premier Ministre donne le ton de la campagne de sensibilisation contre les mutilations génitales féminines

Published

on

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, a officiellement lancé  la campagne nationale pour l’abandon des mutilations génitales féminines ce mercredi 03 aout 2016 dans la salle du 28 septembre du Palais du peuple. En présence de la Ministre de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance, Sanaba Kaba, des représentants des partenaires que l’UNICEF, l’Ambassade des Etats-Unis en Guinée et l’UNFPA.

« Engageons-nous pour des vacances sans excision », tel est le slogan prononcé par Mamady youla qui a réitéré la ferme détermination du Gouvernement a œuvré dans cette campagne pour la fin de mutilations génitales féminines. A l’occasion de cette rencontre, le Premier Ministre a rappelé l’adhésion de la Guinée à la quasi-totalité des instruments juridiques et internationaux de protection, de promotion de la femme et de la jeune fille ; avant d’insister sur le fait que notre pays s’est résolument engagé sur la voie de leur application en vue du respect de l’intégrité physique, morale et l’élimination de toutes les formes de violences à l’égard de la couche féminine afin de préserver leur plein épanouissement.

Ainsi, dans son propos, le Chef du Gouvernement a lancé un appel à toutes les composantes sociales de la nation, y compris les parents, à se sentir pleinement concernés par cette campagne en vue d’une transformation positive de cette norme sociale séculaire et complètement dépassée.

Quelques minutes auparavant, Sanaba Kaba, Ministre de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance a précisé que son combat inlassable depuis sa prise de fonction pour la lutte contre ce phénomène qui gangrène la vie sociale guinéenne ; rappelant que le taux de prévalence de cette pratique dans notre pays est l’un des plus élevés monde, classant notre pays au rang de deuxième après la Somalie. Il s’agit là du taux le plus élevé de la région ouest-africaine. Plus loin, la Ministre Sanaba Kaba a dit que : «La réalisation de cette campagne sous le sceau de messages uniformes permettra d’aborder sans doute les enjeux, notamment culturels, sur le sujet et d’insister sur l’importance de la préservation de l’intégrité physique de la jeune fille. Ainsi, tout au long de la campagne, il sera organisé par le Ministère et ses partenaires, des actions de plaidoyer, de sensibilisation et de mobilisation des communautés sur les questions des MGF, des ateliers de renforcement des capacités des acteurs sectoriels et la production d’émissions publiques sur les femmes et les jeunes filles».

sanaba

Pour faire face à ce défi gargantuesque, la Guinée, remarquablement appuyée par ses partenaires lancent donc à compter de ce jour cette campagne de mobilisation sociale et de plaidoyer. Ladite campagne permettra également de procéder à une large sensibilisation des décideurs et populations à tous les niveaux, face au danger qu’entraîne la pratique de l’excision chez la femme.

Face à cette situation, la Coordonnatrice du Système des Nations-Unies, Séraphine Wakana, a fait savoir, qu’en dépit des avancées significatives enregistrées dans la lutte contre ce fléau qui s’est traduit dernièrement par l’adhésion des religieux à participer pleinement à cette lutte, la situation des MGF en Guinée reste préoccupante, avec un taux moyen de prévalence de 97% chez les filles/femmes de 15 à 49 ans.

A son tour, le conseiller politique à l’Ambassade des Etats Unis d’Amérique en Guinée, Régis Prevot a indiqué que «la population guinéenne doit être largement informée que l’abandon de l’excision ne sera pas imposée de l’extérieur et mais plutôt que ce combat nécessite l’implication de tout le monde».

En présidant cette cérémonie de lancement, le Premier ministre, Mamady Youla a réitéré l’engagement du gouvernement guinéen, à inscrire la lutte contre les MGF dans ses priorités, avant de dire que son gouvernement sera présent dans toutes les actions organisées pour mettre fin à cette pratique.

Sanaba 1

Pour terminer, rappelons que selon la Loi L/2000/010/AN du 10 juillet 2000 adoptant et promulguant, la loi portant sur la Santé et la Reproduction, il est précisé en son article 13 que : «sous réserve des dispositions du Code Pénal, les actes attentatoires aux droits en matière de santé sexuelle, seront incriminés et pénalement réprimés ». Des peines sont prévues dans les articles 407 à 409 du Code de l’Enfant Guinéen (Loi L/2008/011/011/AN du 19 août 2008).

La Cellule de Communication du Gouvernement

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités
  • "Aujourd'hui, nous assistons à des attaques ciblées" (Marie-Noëlle Koyara, ministre de la défense de la RCA) 17 février 2020
    Au cours d’une interview qu’elle a accordée à la DW, la ministre centrafricaine de la défense, Marie-Noëlle Koyara, accuse les groupes armés de contrôler plusieurs régions riches en ressources naturelles.
  • Pourquoi les Européens se soucient de la Libye 17 février 2020
    L'Europe a décidé de déployer une nouvelle mission navale et contrôler l'embargo sur les armes imposé à la Libye. Mais les Etats n'accordent pas la même urgence aux préoccupations concernant l'Afrique.
  • La santé au Togo, un enjeu de la présidentielle 17 février 2020
    Depuis 2017, le Togo a engagé une réforme de son système sanitaire afin d’assainir le financement des hôpitaux publics et améliorer la qualité des soins. Mais les résultats obtenus jusque-là sont jugés très insuffisants.
  • Mike Pompeo survole le Sahel et se pose au Sénégal 17 février 2020
    Pour sa première visite en Afrique subsaharienne, le secrétaire d'Etat américain ne visite aucun des pays du Sahel touchés par le terrorisme. Il défend son choix du Sénégal comme une des destinations de ce voyage.
  • Agathon Rwasa candidat à la présidentielle au Burundi 16 février 2020
    Le Conseil national pour la liberté (CNL), principal parti d'opposition au Burundi, a désigné dimanche, son président Agathon Rwasa comme candidat à la présidentielle prévue le 20 mai 2020.
  • Saint Valentin, les hommes "sous pression" 14 février 2020
    Le 14 février est la fête de l'amour. C'est l'occasion pour les couples de se retrouver. Ils doivent souvent dépenser de l'argent pour les offres de différents magasins.
  • Omar el-Béchir bientôt à la CPI ? 14 février 2020
    La presse s’est intéressée cette semaine à l’invasion des criquets dans l’est de l'Afrique et à la possibilité d’une extradition à la Haye de l’ex-président soudanais Omar el-Béchir.
  • Le sexe dans tous ses états 14 février 2020
    Le magazine Santé démarre l'année sous la couette avec une série sur le sexe. Quatre émissions avec reportages et interviews pour en savoir plus sur les relations intimes et l'orgasme - et les moyens d'y parvenir.
  • L'armée malienne fait son retour à Kidal 14 février 2020
    L'armée malienne est enfin arrivée à Kidal ce jeudi (13.02.20), ville contrôlée depuis 2012 par la Coordination des mouvements de l'Azawad. Le détachement comprend près de 300 soldats.
  • Conférence de Munich : l’influence de l'Europe en débat 14 février 2020
    La perte d’influence de l’Occident semble s’imposer à cette conférence sur la sécurité. Mais les relations avec les Etats-Unis, le poids de Moscou et de Pékin, ainsi que la protection des données seront aussi discutés.
  • Es Tunis-Zamalek, alléchante affiche de Supercoupe de la CAF 14 février 2020
    Ce soir, à Doha (Qatar), le club tunisois (double tenant du titre en C1) affronte le géant cairote (vainqueur de la Coupe de la Confédération) dans un duel qui s'annonce passionnant.
  • Le calvaire des commerçants sur la route Abuja-Kaduna 13 février 2020
    Les villes nigérianes d'Abuja et de Kaduna sont distantes de seulement 200 km. L'insécurité sur le tronçon a conduit les autorités à installer une ligne aérienne. Or cette solution n'aide pas pour autant des commerçants.
  • Rester en exil ou rentrer ? Le dilemme des réfugiés burundais 13 février 2020
    Depuis que le parti au pouvoir au Burundi l'a choisi comme son candidat à la présidentielle, les regards se tournent vers Evariste Ndayishimiye. Certains exilés attendent des gestes clairs avant de décider de rentrer.
  • Bombardements alliés à Dresde, 75 ans déjà ! 13 février 2020
    L'Allemagne commémore ce jeudi 13 février 2020 le bombardement, il y a 75 ans, de la ville de Dresde. Un anniversaire marqué par des tentatives d'instrumentalisation de l'extrême droite.
  • Togo : une économie toujours inégalitaire 13 février 2020
    En dépit de bonnes performances sur le papier, l'économie du Togo est loin de profiter à tous les Togolais.
  • Radio Kledu, la radio comme lien social 13 février 2020
    Journée mondiale de la radio, l'occasion d'aller faire un tour au Mali, chez notre partenaire : Radio Kledu.
  • Trois ex-enfants soldats racontent leur nouvelle vie 12 février 2020
    Les Nations unies attirent l'attention sur l'implication des enfants dans les conflits. Certains parviennent à fuir les groupes armés pour commencer une nouvelle vie loin des armes.
  • Qui pour succéder à AKK ? 12 février 2020
    La liste des prétendants possibles à la succession d'Annegret Kramp-Karrenbauer à la tête de la CDU est 100% masculine.
  • Une loi pour éviter le gaspillage des produits invendus 12 février 2020
    En Allemagne, une loi vise à interdire la destruction des invendus et des marchandises retournées par les clients. 
  • Coronavirus : pourquoi l'Afrique n'est pas touchée 12 février 2020
    Alors que près d'une trentaine de pays du monde enregistrent des cas de coronavirus, l'Afrique semble épargnée. Mais cela ne serait qu'une question de temps et le continent se prépare déjà à la maladie.