Enseignement technique et formation professionnelle : la plateforme « Parcours Pro Guinée », lancée à Conakry

Print Friendly, PDF & Email

Pour rendre l’enseignement technique et la formation professionnelle plus « Sexy », le gouvernement guinéen à travers le département en charge de l’enseignement technique et de la formation professionnelle (METFP) a procédé ce mardi 02 août, au lancement de la plateforme d’orientation, d’inscription et de réinscription, dénommée « Parcours Pro Guinée ».
Cette plateforme pilotée par la direction nationale du numérique dans l’enseignement technique et de la formation professionnelle est un outil qui permet de gérer les effectifs, de gérer le parcours professionnel des apprenants, de gérer les orientations et de permettre aux apprenants de s’inscrire en ligne au prochain concours. C’est désormais, le guichet unique d’inscription dans les institutions d’enseignement technique et de formation professionnelle.

Hamidou Diallo, directeur national du numérique dans l’enseignement technique et de la formation professionnelle.


« Aujourd’hui, nous procédons au lancement de notre plate-forme Parcours pro Guinée. C’est une plate-forme qui a été initiée dès la nomination du ministre monsieur Alpha Bacar Barry. Nous allons procéder au lancement aujourd’hui mais il y aura deux phases. La première phase du lancement concerne les apprenants qui vont s’inscrire dans les filières techniques et professionnelles. Elle concerne aussi les inscriptions et les réinscriptions. A partir de maintenant, tous les bacheliers pourront s’inscrire sur la plate-forme pour choisir leur filière. Ceux qui ont fait le Brevet également pourront s’inscrire pour choisir leur filière technique et formation professionnelle. Dans une phase 2, on va intégrer toute la partie gestion des examens, la sécurisation des diplômes. Et dans une phase 3, on va intégrer toute la partie de l’insertion socioprofessionnelle des apprenants », a expliqué Hamidou Diallo, directeur national du numérique du METFP.

Présidant la cérémonie de lancement, le ministre de l’enseignement technique et de la formation professionnelle a indiqué que la plateforme Parcours Pro Guinée permettra aussi de suivre le parcours des apprenants et d’émettre des diplômes sécurisés tout en facilitant l’organisation des concours d’accès aux institutions d’enseignement technique et de la formation professionnelle. C’est donc, selon Alpha Bacar Barry, un outil de gestion aux avantages multiples.

Alpha Bacar Barry, Ministre de l’ETFP.


« Nous allons mettre en place ce système, cette plate-forme, cet outil de gestion de l’enseignement technique pour deux raisons : la première chose, c’est notre soucis constant de maitriser les effectifs. Si vous n’avez pas de données, vous ne pouvez pas vous planifier. Si vous n’êtes planifiés, il n’y a pas de développement. La première des choses à l’enseignement technique, c’est de savoir combien de personnes nous avons. Il y a combien de personnes inscrites dans nos écoles. Que ce soit les écoles privées ou les écoles publiques. Et partir de cet instant, on peut agréger les données pour savoir quel est le genre, le pourcentage de personnes inscrit dans telle ou telle filière pour qu’à la fin, on puisse décider (…). La deuxième chose, c’est par soucis de transparence. Souvent, dans le monde éducatif en Guinée, on parle souvent de corruption. L’étudiant qui s’inscrit à Parcours Pro, s’inscrit en entrant avec un numéro d’identification unique. C’est celui-là qui va le suivre jusqu’à la sortie. C’est celui-là qui va être inscrit sur tous ses bulletins. C’est le même numéro qui va être inscrit sur ses diplômes. C’est le même numéro qui lui permettra en cas d’accession à des possibilités de passerelles pour aller à l’Université, qu’on authentifie la personne. C’est ce qui va éviter que l’on puisse substituer des gens qui méritent d’avoir des bourses à d’autres personnes parce que le ministre, le secrétaire général, la cheffe de cabinet aime bien une autre personne, on substitue. Les enfants de Guinée qui mériteront d’avoir des bourses auront des bourses sans problème parce qu’on ne peut pas substituer un nom par un autre. On ne pourra pas le faire. La technologie Blockchain qui sera employée sur cette plate-forme va permettre de garantir cette authentification là », a expliqué Alpha Bacar Barry avant d’évoquer d’autres avantages et non des moindres de la plateforme : « L’autre chose qui est extrêmement important et qui nous a tous galvanisé à entrer dans ce processus, c’est qu’en identifiant, en dénombrant et en authentifiant les personnes qui entrent dans Parcours Pro, on peut également très facilement partager les contenus de formation que nous aurons à disposition surtout dans le monde du digital. Parallèlement à cette plate-forme, il y a d’autres plateformes qui sont entrain d’être développées dans l’enseignement technique notamment des plateformes de formation qui vous donnent accès à des salles virtuelles que vous pouvez consulter à partir de votre smartphone.
Nous allons lancer une opération de biométrisation dans les prochains jours pour pouvoir justement biométriser l’ensemble des apprenants et des élèves. C’est ce qui nous permettra d’avoir des données fiables et de pouvoir dire en temps réel, il y a tel nombre de personnes inscrit dans telle filière. Au-delà de la sécurisation des diplômes, du suivi du parcours de formation, il y a le suivi de l’insertion socioprofessionnelle. Nous allons ajouter un autre module à notre plateforme qui va permettre aux sortants d’ici, de pouvoir d’abord consulter les opportunités d’emplois, de stages ou de pratiques, d’alternances ou d’apprentissage. Mais une fois qu’ils ont accès à cela, cette plateforme et le numéro d’identification unique, plus l’authentification de la personne nous permet en temps réel de savoir, nous avons formé combien de personnes, combien de personnes, nous avons pu insérer dans le système ou dans notre économie. Est-ce que telle ou telle formation est pertinente ? Est-ce qu’elle permet à l’élève d’avoir de l’emploi ? Si elle ne le permet pas, est-ce qu’on peut corriger ? Est-ce qu’on peut changer ou écraser cette filière ?
Cette plateforme est un formidable outil de gestion, de maitrise des effectifs, un formidable outil de transparence et d’authentification des parcours de formation à l’enseignement technique et à la formation professionnelle (…). C’est une plateforme qui nous permet de faciliter la vie à nos institutions d’enseignement privé. Les institutions d’enseignement privé sont des partenaires de choix de l’enseignement technique et de la formation professionnelle. Et leur problème fondamental, c’est l’authentification des diplômes qui viennent chez eux. Ils ont des élèves qui viennent s’inscrire chez eux et ils n’ont aucun moyen de vérifier si ces élèves ont le brevet, le baccalauréat ou s’ils sont à un niveau terminal. Cette plateforme va leur donner aujourd’hui de façon gratuite d’ailleurs, la possibilité de vérifier tout ceci et d’inscrire les gens au niveau de leurs écoles de façon sécurisée. C’est aussi pour nous une façon de maitriser les effectifs du privé, de maitriser les institutions de formation du privé, donc, de les avoir à l’œil, de les évaluer, de les accompagner, de les aider mais aussi, c’est à travers cette même plateforme que toute personne promotrice d’école privée pourra faire sa démarche pour obtenir son aagrément
», a indiqué Alpha Bacar Barry.

La directrice nationale adjointe du numérique dans l’enseignement technique et de la formation professionnelle a de son côté apporté des explications sur le mode d’utilisation de la plateforme. Selon Tiguidanké Sylla, il suffit juste d’avoir un smartphone ou un ordinateur et taper l’adresse de la plateforme afin d’accéder aux informations relatives aux différents programmes, aux formations et écoles de l’enseignement technique et de la formation professionnelle.

Tiguidanké Sylla, directrice nationale adjointe du numérique dans l’enseignement technique et de la formation professionnelle.


« Vous avez vos téléphones, vous avez un ordinateur, il suffit juste taper l’URL www.parcoursproguinee.org et vous serrez sur un site informatif et ce site vous permet vraiment de découvrir nos formations, nos programmes, les écoles. De découvrir en un mot, l’enseignement technique et la formation professionnelle. Ensuite, vous avez un onglet qui s’appelle Parcours Pro, il suffit juste dessus et vous accédez à Parcours Pro », a mentionné Tiguidanké Sylla.

La plateforme Parcours Pro Guinée comprend cinq (05) étapes qui sont :
1ère étape : Découvrir toutes les écoles techniques et professionnelles via les programmes enseignés ;
2ème étape : S’inscrire et choisir les différentes filières de formation ;
3ème étape : Procéder au paiement des frais d’inscription en ligne et en toute sécurité ;
4ème étape : Accéder à l’espace personnalisé au sein de l’ETFP avec une clé unique qui est l’identifiant national de l’apprenant (INA) ;
5ème étape : Passez le concours d’admission dans les différentes écoles.

Par ailleurs, le ministère de l’enseignement technique et de la formation professionnelle (METFP) a mis à disposition, le numéro vert 1010 pour toutes informations supplémentaires.

Sadjo Bah
625016669

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.