Entre-deux-tours de la présidentielle de 2010 : le cri du cœur du frère d'un militant du RPG tué au siège du parti - Mediaguinee.org
Connect with us

Divers

Entre-deux-tours de la présidentielle de 2010 : le cri du cœur du frère d’un militant du RPG tué au siège du parti

Le 12 octobre 2010, entre-deux-tours de la présidentielle, Amadou Tall, militant convaincu, est froidement assassiné à l’ex-siège du RPG Arc-en-ciel à Hamdallaye. Le crime se serait passé sous les yeux d’Alpha Condé, alors opposant et candidat à la présidentielle. De nombreuses promesses dont une maison seront faites à la famille du défunt par celui qui sera des mois plus tard le président de la République de Guinée. Près de neuf ans après, ni maison ni coupable ni assistance et ni même l’ombre du docteur Mamadou Balo qui a en charge d’exécuter la promesse présidentielle. Femmes et enfants du défunt, végétant dans la misère, ne savent plus à quel saint se vouer. Mory Tall, frère d’Amadou a accepté de s’ouvrir à Mediaguinee. Emouvant !  

Au nom du candidat Alpha Condé, Lansana Kouyaté a présenté à la famille le montant de 500 mille francs guinéens…

« Mon frère est parti au siège et cela a coïncidé avec l’arrivée du président Alpha Condé. En rentrant au siège à Hamdallaye, une personne a tiré sur la foule et la balle a atteint mon frère. Même le sang a touché le président Alpha. Après, Alpha a appelé le général Sékouba Konaté [ancien président de la transition] et Jean Marie Doré [alors Premier ministre] pour leur dire de venir prendre leur cadavre. Sékouba Konaté était le président de la transition, en 2010.

Après ces événements, il (Alpha Condé) a instruit Lansana Kouyaté, qui était alors la deuxième personnalité de l’alliance Arc-en-ciel, de partir présenter les condoléances et dire que si le parti gagne le pouvoir, ils vont prendre en charge la famille du défunt. Il lui a donné une somme de 500 mille que nous avons reçue au nom du président. Après, la famille a prié pour eux et tous les défunts. Quelque temps après, nous avons commencé les démarches vers Lansana Kouyaté pour que les documents puissent être faits.

Malheureusement, 6 mois après, Lansana Kouyaté a démissionné de l’alliance Arc-en-ciel. Comme nous sommes des militants convaincus du parti, on ne s’est pas découragé parce qu’on n’a rien proposé pour adhérer à ce parti. Nous y avons adhéré de façon volontaire en faisant confiance à Alpha Condé et à ses paroles.  En 2015, nous avons perdu la maman du défunt et cela a poussé le professeur Alpha Condé à se déplacer pour aller présenter les condoléances en donnant 18 millions à la famille. En même temps, devant Dr Mamadou Balo [ministre directeur de cabinet civil à la Présidence], le président a dit qu’il va reconstruire la maison en bâtiment moderne mais, nous lui avons fait comprendre que nous ne sommes pas chez nous. La personne qui est morte pour sa cause a laissé un terrain à Coyah, de nous aider à construire cette parcelle pour les enfants. Il a dit qu’il a compris mais pour tout problème, il nous met en contact avec Dr Balo.

Quand j’appelle Dr Ballo, il ne répond pas. Quand je vais à son bureau, je ne le vois pas. Je pense que la parole d’un président doit être réalisée, surtout envers la famille d’une personne qui a été tuée à ses côtés

Nous avons recommencé les démarches avec ce dernier. Et un jour, Dieu a fait qu’on s’est vu face à face. Je lui ai expliqué la situation en lui disant que je suis le chef de famille à qui vous avez promis. Je lui ai demandé de me renseigner sur la situation relative à la promesse du président aux enfants du défunt. Parce que le président lui avait donné des instructions afin qu’il s’occupe de notre situation. Il m’a dit que son souci principal est le problème de mon frère Tall. Je lui ai dit que nous avons été délogés par plusieurs locataires, faute de moyens. Et aujourd’hui, les enfants et les femmes sont jusqu’à Dubréka. Et s’il voyait la situation de la famille, il serait étonné et nous logerait. Je lui ai dit que les enfants vivent dans une situation précaire. Et moi qui suis devant eux, je ne parviens pas à supporter toutes les charges. Il m’a dit de patienter, qu’il va envoyer un message au Président.

Lors de l’ouverture des classes en 2018, je suis parti le voir à son bureau pour lui expliquer la situation des enfants, parce que je n’arrivais plus à trouver quelque chose pour eux. Je lui ai dit que cette fois, les enfants de mon frère ne vont pas étudier parce que je n’ai pas de moyens financiers pour payer la scolarité. Il est rentré dans son bureau et m’a donné 4 millions. Je lui ai fait des bénédictions et je suis rentré pour me débrouiller avec cette somme. Il m’a dit que si ça ne suffit pas, de lui faire signe après.

Après les dépenses, j’ai constaté que 600 mille manquaient pour combler les trous. Je suis venu le rencontrer, il m’a dit de me débrouiller. Je lui ai dit que je n’ai pas où prendre cette somme. Il m’a dit encore que son problème est lié à l’affaire de maison de mon frère. J’ai vu qu’une maison est plus que les 600 mille. Donc je suis rentré. Après ce jour, quand je l’appelle, il ne répond pas. Quand je vais à son bureau, je ne le vois pas. Je pense que la parole d’un président doit être réalisée, surtout envers la famille d’une personne qui a été tuée à ses côtés. C’est pourquoi, je suis venu vers les médias pour interpeller le président par rapport à ses promesses jusque-là non réalisées envers la famille Tall ».

Propos recueillis par Mohamed Cissé

 

Print Friendly, PDF & Email
Continuer la lecture
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter

Vidéo6 jours environ

Hadja Andrée Touré : ‘’Mohamed n’a rien fait ! Cette fille dont on dit qu’il l’a prise comme esclave, c’est une cousine à sa femme’’ (vidéo)

Divers2 semaines environ

Vidéo. Bientôt 9 ans, Amadou Tall était assassiné au siège du RPG ARC-EN-CIEL : son frère Mory rappelle au chef de l’État ses promesses à la famille…

Divers4 semaines environ

[En direct] Centre islamique de Donka : présentation de Adama Sanoh, 11 ans, vainqueur du concours international de lecture du saint Coran au Koweït

Divers1 mois environ

Alpha Condé : ‘’s’il y a une nouvelle Constitution, il n’y a pas de troisième mandat…’’

Divers1 mois environ

En direct- Tirage au sort pour la phase finale de la CAN 2019

Divers2 mois environ

Voici pourquoi l’UFDG va continuer de siéger à l’Assemblée nationale

Divers2 mois environ

[En direct] Professeur Babou Niang, chef suprême de la magie africaine : ‘’Gbessia est le quartier qui a le plus de sorciers à Conakry’’

Vidéo2 mois environ

Jacinda Ardern, Première ministre : ‘’les migrants ont choisi de faire de la Nouvelle-Zélande leur maison et c’est leur maison. Ils sont des nôtres’’

Divers2 mois environ

Cellou Dalein invite l’armée à s’inspirer de l’Algérie ‘’le jour où le peuple de Guinée se lèvera pour dire NON à la modification de la Constitution’’

International2 mois environ

Voici comment le Boeing 737 d’Ethiopian Airlines a crashé avec 157 personnes à bord