Envahissement de la pelouse du stade GLC de Nongo : Sega Diallo indexe GBM…

Sur Guineenews, Sega Diallo, vice-président du CONOR a chargé le groupe GBM du richissimes homme d’affaires Mamadou Antonio Souaré sur l’envahissement, jeudi dernier, de la pelouse du stade GLC de Nongo après le coup de sifflet final Guinée-Malawi.

« (…) On a créé des incidents juste pour justifier sa suspension par autre chose que par cet état de fait. Mais les Guinéens ne sont pas dupes. La CAF va adresser un courrier qu’on mettra à disposition. On situera la responsabilité. Et le gouvernement prendra des dispositions. On ne peut pas dépendre de quelqu’un. Nous sommes un État. Une personne ne peut pas pouvoir caporaliser le fonctionnement du football dans notre pays. Le Conor ne l’acceptera pas. Nous ferons en sorte que les textes soient respectés.(…). En tout cas, sur les compétitions nationales, on va devoir subir, parce que l’attitude de la direction du stade est indigne d’une structure qui travaille pour l’État guinéen. Ce n’est pas possible qu’on laisse passer des choses comme ça. Si la direction du stade se comporte comme ça, se comporter comme des délinquants, on prendra des dispositions »

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.