États-Unis : Donald Trump reconnaît sa défaite et appelle à une “transition ordonnée” avec Joe Biden

Print Friendly, PDF & Email

Donald Trump souhaite une “transition ordonnée” avec son successeur Joe Biden, au lendemain de l’invasion du Capitole par une partie de ses militants. Le Congrès a officiellement reconnu, ce jeudi matin, la victoire de Joe Biden à l’élection présidentielle. Il prendra ses fonctions le 20 janvier.

Pour la première fois, Donald Trump reconnaît que son mandat à la Maison-Blanche est terminé. Le président américain promet “une transition ordonnée” avec Joe Biden, son successeur, dans une réaction à l’agence de presse Associated press (AP).

“Même si je suis en complet désaccord avec le résultat de l’élection, et les faits me soutiennent, il y aura une transition ordonnée le 20 janvier”, a écrit Donald Trump dans un communiqué. “Cela représente la fin de l’un des meilleurs premiers mandats présidentiels et ce n’est que le début de notre combat pour rendre sa grandeur à l’Amérique”, poursuit Donald Trump.

Donald Trump s’était exprimé pour la dernière fois mercredi soir et avait alors appelé ses militants à “rentrer chez eux” après l’invasion du Congrès par des centaines de personnes pendant la certification de la victoire de Joe Biden à l’élection présidentielle de novembre. Le processus a été interrompu pendant plusieurs heures. Il a pris fin à 9h40 ce matin : Joe Biden est officiellement reconnu comme président des Etats-Unis. 306 grands électeurs ont voté en faveur du démocrate contre 232 voix pour le républicain.

Le chaos survenu mercredi soir a fait un mort – une militante pro-Trump visée par un tir de la police de Washington – et trois morts aux alentours du Congrès. 52 personnes ont été arrêtées par la police.

Donald Trump ne peut plus utiliser Twitter – son canal de communication favori – car le réseau social a bloqué le compte pendant douze heures à la suite de ses derniers messages.

Avec La Dépêche

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.