Connect with us

Politique

Etats-Unis : séjour du président de l’UFDG à Washington

Published

on

Les rencontres officielles du Président de l’UFDG à Washington ont commencé dès son arrivée le mardi 16 juillet. Il a été reçu par le doyen des républicains au Congrès M. Jim Sensenbrenner, membre de la commission des affaires étrangères. Ensuite, il s’est entretenu avec Robert Malley, Directeur d’International Crisis Group (ICG). Le mercredi matin, Cellou Dalein Diallo a été reçu au Département d’État où il a eu un entretien d’environ une heure avec le sous-secrétaire d’État chargé des affaires africaines, M. Tibor Nagy entouré de ses principaux collaborateurs.

Dans la journée, le Président de l’UFDG s’est entretenu successivement avec :

1) Barbara FERRIS, membre du groupe Democracy of women international affairs.

2) Les responsables de l’ONG IRIS (International Republican Institute)

3) De hauts responsables du Ministère américain du commerce

4) Le Sénateur démocrate Jamie Raskin

A toutes ces rencontres, le leader de l’UFDG a donné de larges informations sur la situation économique et politique qui prévaut actuellement en Guinée. Il a notamment mis en évidence le recul de la démocratie et de l’État de droit et a fait état de la violation récurrente des droits humains par le pouvoir d’Alpha Condé. Il a dénoncé la corruption et la politique minière qui s’est avérée désastreuse pour l’environnement et pour l’emploi. Le Chef de file de l’opposition n’a pas manqué d’attirer l’attention de tous ses interlocuteurs sur l’obstination d’Alpha Condé de s’octroyer une présidence à vie en changeant la Constitution et surtout sur les risques que ce projet comporte pour la paix et la stabilité de la Guinée et de la sous-région.

Tous ont écouté avec intérêt et attention les explications du Chef de file de l’opposition et ont reçu chacun une copie du mémorandum du FNDC sur le troisième mandat.

Le président Cellou a bouclé la journée par une rencontre avec le représentant du FNDC aux USA, M. Souleymane Condé avec lequel il a eu un long et fructueux entretien.

Nadia Nahman depuis Washington

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook