Evénements de Foulata : la SAG déclare avoir perdu 50 millions de dollars US

Suite aux affrontements survenus dans leur localité  dans la journée du mardi 17 août 2021, les citoyens de Foulata ont vécu l’enfer, à en croire des témoignages. Plusieurs personnes, principalement des femmes, ont été blessées, des magasins pillés et des maisons incendiées. Selon les populations de Foulata, la SAG n’aurait pas respecté  ses engagements. Sur le terrain, à Foulata, nombreux sont ceux qui accusent les forces de l’ordre de s’être livrées à une féroce répression et à la destruction de biens privés. Il y en a qui pointent un doigt accusateur vers les cadres de la préfecture.

« Dans cette affaire, la SAG a perdu 50 millions de dollars. La perte est énorme et nous accusons la population d’avoir brûlé les machines de la SAG et calciné le magasin de stockage basé à Foulata », a déclaré un cadre de la préfecture.

« Ce sont les militaires qui ont brûlé les biens de la SAG, parce qu’aucun citoyen n’est rentré à l’intérieur du  grillage. Ce sont les gaz lacrymogènes qui ont brûlé le local de la SAG »,  soutient pour sa part la population.

Présentement, cette population de  Foulata vit dans la précarité. Elle n’a ni eau à boire, ni manger, car tout est parti  en fumée.

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri

+224622478601

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.