Evénements de Kouroussa : une délégation gouvernementale négocie avec la population

Print Friendly, PDF & Email

Ce dimanche, 9 mai 2021, une délégation gouvernementale s’est rendue à Kouroussa pour discuter de la situation de la mine de » Kouroussa mining ». Cette mission est pilotée par le ministre du Budget, Ismaël Dioubaté et l’honorable Mory Condé. Au cours de la rencontre, plusieurs points ont été abordés. L’objectif de cette rencontre est de créer un climat d’entente et de convivialité entre les orpailleurs et les autorités, y compris la société elle-même.

C’est le député Mory Condé qui a ouvert cette séance. Dans son intervention, il a commencé par remercier les citoyens de Kouroussa. « La population de Kouroussa a donné la preuve de sa maturité. Cela s’explique à travers l’accueil. Après les évènements douloureux  à Kouroussa, nous sommes venus présenter la société à la population mais aussi le plan de travail de ladite société avec toutes les méthodes. Nous demandons donc à la population de Kouroussa de laisser ce qui s’est passé et d’encourager la société. Désormais, il faut passer par la table de négociation et laisser la rue. C’est ce qui est capital et constructif. Cette société vient pour Kouroussa et non contre lui. Il faut voir notre environnement aujourd’hui dégradé. C’est au regard de  tous ces facteurs que nous vous demandons la persévérance. Donc, je salue la population de Kouroussa, qui est une grande ville, et qui a pu pardonner. Vraiment merci », dit-il.

Ensuite, le porte-parole des sages de Kouroussa a aussi salué l’arrivée de cette importante délégation et s’est exprimé en ces termes : « Au nom des sept (7) chefs de quartier de Kouroussa, plus les dix (10) secteurs, sans oublier les orpailleurs, la délégation venue de Conakry on vous remercie très sincèrement. Tous ceux qui sont venus, surtout le parti, merci. Nous les citoyens de Kouroussa, nous avons fait dix ans, on attend cette société. Monsieur le ministre Ismaël, il faut dire au président de la République Alpha Condé qu’on le soutient. La société qui est venue, c’est pour nous. Nous voulons rapidement le démarrage des travaux de la société. La population de Kouroussa a trop souffert. La manifestation qui s’est passée, la société, ce n’est pas toi ni le président ni le parti mais plutôt on a souffert. Le doyen de Kouroussa vous dit merci et qu’à partir d’aujourd’hui, c’est la paix qui régnera à Kouroussa »,  exprimé le porte-parole du Doyennat, Elhadj  Karamo Touré.

Pour sa part, le ministre du Budget, Ismaël Dioubaté, a sensibilisé  les citoyens de Kouroussa, tout en leur expliquant les avantages de la société. « Nous sommes venus en tant que citoyens de Kouroussa. Cette société a sérieusement des atouts pour Kouroussa. Elle a fait de gros investissements à Gnanfoïlah. Le président Alpha Condé a l’habitude de dire qu’on cherche le travail pour les jeunes et les femmes, et pour accompagner les groupes. Un collègue ministre  m’a dit qu’il y a des expressions qui se ressemblent mais différentes de contenus : « on m’a dit’’, ‘’j’ai entendu’’, ‘’j’ai vu ». Donc, on doit faire attention », a-t-il indiqué.

Cette rencontre s’est tenue à la maison des jeunes et s’est terminée dans une atmosphère bon enfant.

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri

+224622478601

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.