EXCLUSIF. Affaire tisane malgache à Conakry : la Présidence de Guinée-Bissau réagit…

Print Friendly, PDF & Email

Le 2 mai dernier, la Guinée Bissau recevait le remède baptisé Covid-Organic -boisson dérivée de l’armoise- offert par le président malgache Andry Rajoelina aux 15 Etats de la Cedeao dont la Guinée contre la maladie à coronavirus. Et ce, après un échange par visioconférence le 27 avril dernier avec son homologue de la Guinée Bissau qui se chargera d’ailleurs volontiers de le transporter et le distribuer dans la sous-région.

A l’aéroport international Osvaldo Vieira de Bissau, Embalo en personne annonce que la distribution va commencer dans les Etats membres de la Cedeao et confie la mission à son chef de cabinet Califa Soares Cassama. Sans surprise, le Sénégal est le premier servi. Ensuite le Togo, le Liberia, le Niger, la Gambie et la Sierra Leone aujourd’hui. Mais le colis guinéen attend toujours à Bissau, alimentant ainsi toutes les rumeurs. Mediaguinee a cherché à comprendre.

A Conakry, pas de répondant. Visiblement, l’on se méfie du sujet jugé très sensible à cause des relations un peu crispées entre le président guinéen et Embalo. Finalement, la Présidence de Guinée-Bissau accepte de nous parler, hier. Il s’agit d’un haut responsable du palais rouge et très proche du nouveau dirigeant. Il était 14heures 09. Les échanges s’engagent…

-Il se raconte que l’avion du président Embalo qui doit convoyer le médicament malgache a été interdit d’atterrissage à Conakry

Ce n’est pas vrai

-Pourquoi alors Conakry qui est très proche de Bissau n’a toujours pas son remède ?

On attend la disponibilité des autorités.

-Disponibilité des autorités ? Vous parlez de celles de Conakry ou de Bissau ?

Chaque pays doit payer les frais de livraison, c’est ça la vérité.

Notre interlocuteur qui dit être très occupé en ce moment a promis de nous revenir au meilleur des jours.

Alors questions : Conakry a-t-il manifesté le désir de recevoir le produit malgache qui a transité par Bissau ? La Guinée est-elle réticente face au Covid-Organic ? Alpha Condé préfère-t-il la tisane qui sera produite ici en Guinée ? Ou s’aligne-t-il sur la position de la commission de la Cedeao qui n’a toujours pas validé le remède ? Voilà autant de questions qui méritent des réponses en cette période de grave crise sanitaire.

Aux dernières nouvelles, on apprend que la Côte d’Ivoire s’est elle aussi acquittée de ses frais de livraison et pourrait recevoir sa dotation dans les prochaines heures.

Mamadou Savané

+224 622290565

1 Commentaire
  1. KAS 4 semaines il y a
    Repondre

    Dites à Anbalo qu’i Peut boire son covid organic et emballer le reste pour ne pas nous emballer avec son histoire

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!