Exclusif. D’autres hauts responsables mis à la retraite, dès cette semaine

Print Friendly, PDF & Email

Apparemment, l’on est loin de finir avec l’épuration du fichier de la fonction publique dirigée par le nouveau ministre du Travail et de la Fonction publique Julien Yombouno. 

Avec la mise à la retraite de 6300 fonctionnaires, le 23 novembre dernier,, d’autres noms -non des moindres- vont figurer sur une nouvelle liste dans les heures ou jours prochains. Sauf dernière décision.

Selon nos sources, le service informatique du Ministère de la Fonction publique est à pied d’œuvre pour déceler d’autres fonctionnaires et contractuels devant aller à la retraite. 

« C’est un rajout. C’est un travail permanent et dynamique. Les recherches continuent. Il n’y aura pas de favoritisme. Tout sera décelé », martèle un responsable du Ministère.

Dans de nombreux départements ministériels, des voix ont alerté sur « beaucoup de « retraités » restés encore sur la liste ».

Sur les noms annoncés, figurent en bonne place ceux de hauts responsables d’institutions… ou structures du pays. Ce qui revient à dire que ces personnes perdront leurs postes avant ou dès janvier 2022.

Côté palais Mohammed V, on apprend que le président de la transition Mamadi Doumbouya assure qu’il n’y aura pas de favoritisme. Que « tous ceux qui sont concernés par la retraite iront, comme le prévoit la loi ».

Noumoukè S.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.