Falsification de la Constitution : le Barreau exige “le retrait immédiat et sans délais des exemplaires du document faux’’

Print Friendly, PDF & Email

Dans un communiqué, le Conseil de l’Ordre des Avocats a fustigé avec force la falsification du texte suprême de la République de Guinée et exigé le retrait immédiat et sans délais des exemplaires vendus ou non du document faux. Communiqué…

Communiqué du Barreau de Guinée

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.