Faranah : 18 militants de l’UFDG de Maréla comparaissent devant le TPI

Print Friendly, PDF & Email

Les dernières élections communales ont été émaillées de violences dans certaines circonscriptions électorales de Faranah. À Maréla, les militants du RPG Arc-en-ciel et ceux de l’UFDG  étaient à couteaux tirés. Au cours de ces affrontements, des coups et blessures ainsi que dés dégâts matériels ont été enregistrés. Suite à ces différends, un groupe de personnes se trouve présentement entre les mains de la justice. Ce mercredi 30 juin 2021, un avocat de l’Union des forces démocratiques de Guinée était à la barre au TPI de Faranah. Après quelques interrogations, le tribunal a renvoyé l’affaire à deux semaines.

Joint au téléphone, un des avocats de l’UFDG, Abdoulaye Diallo, a souligné : « l’affrontement entre les militants de l’UFDG et  ceux du  RPG Arc-en-ciel s’est éclaté après la proclamation des résultats des élections communales de 2018. Ces élections communales ont donné lieu à des arrestations. En ce qui nous concerne, nous allons démontrer  que la partie civile et le parquet n’ont pas de preuve. »

A signaler que l’audience de ce mercredi a été consacrée aux réquisitions et plaidoiries au Tribunal de première instance de Faranah. Nous y reviendrons…

Lanciné Keita, correspondant à Faranah

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.