Faranah : la campagne de sensibilisation des agents publics et retraités lancée

Print Friendly, PDF & Email

Dans le cadre d’une meilleure prise en charge des fonctionnaires de l’Etat, l’Institut National d’Assurance Maladie Obligatoire “INAMO” en collaboration avec la Caisse Nationale  de Prévoyance  Sociale des Agents de l’Etat entament une campagne de sensibilisation des agents publics et retraités à l’intérieur du pays.

Ce dimanche, 27 décembre 2020, fonctionnaires et retraités de Faranah ne se sont pas fait conter l’événement de la sensibilisation qui s’est tenue dans la salle de conférence du bloc administratif de la préfecture. 



Sur l’objectif de cette rencontre, le secrétaire général de la confédération nationale des travailleurs de  Guinée Elhadj Amadou Diallo souligne :

« Depuis 2014, Monsieur le Président de République a mis en place deux institutions de  protection sociale notamment, l’institut nationale d’assurance maladie obligatoire des agents de l’Etat et la caisse nationale de prévoyance sociale des agents de l’Etat. Depuis six ans, les travailleurs de Guinée ne côtisent pas. C’est le seule pays de la sous-région où cette cotisation n’est pas faite. Voilà pourquoi après que nous nous sommes concertés en mouvement syndical, la décision a été prise pour venir vers l’intérieur du pays pour rencontrer les unions régionales et les unions locales pour faire une sensibilisation afin que les travailleurs de Guinée commencent à cotiser dès 2021 à commencer au mois de janvier. Nous avons commencé par la région de Faranah et nous allons continuer dans les autres régions », a-t-il dit.

Pour sa part, le secrétaire général de l’union régionale des travailleurs de Faranah Elhadj Manty Mamady Camara a, au nom des travailleurs de sa juridiction martelé :

« Cette journée a été bien remplie. Les travailleurs de la région se sont fortement  mobilisés pour assister à cette rencontre pour venir écouter les messages de ces deux structures syndicales. Les messages ont été bien compris et acceptés. Nous responsables syndicaux à Faranah, nous nous réjouissons de cette maturité des travailleurs de Faranah qui ont perçu la pertinence de leurs futures cotisations en vue de permettre à l’Etat d’améliorer les conditions de prise en charge, leur condition de vie. Je voudrais demander à tous les travailleurs de souscrire à ses cotisations d’accepter le principe de ces cotisations pour leur permettre au côté de l’Etat leur prise en charge pour la prévention des risques qu’ils peuvent rencontrer dans leur carrière. »

Au nom  des retraités de la région administrative de Faranah, Ernest Nassere Doré a exprimé sa joie par rapport à la tenue de cette rencontre. « Nous sommes très contents pour la tenue d’une telle rencontre ici. Nous avons compris beaucoup de choses dans cette rencontre. Je demande à tous les retraités de commencer à  payer sa cotisation dès la fin du moi de janvier 2021. » 

C’est  sur une leurre d’espoir que ce rendez-vous entre travailleurs et syndicat  pris fin dans la capitale de Sankaran.


Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.