Faranah : la direction préfectorale de l’action sociale fait un don aux détenus et orphelinats de la commune urbaine

Print Friendly, PDF & Email

Depuis belle lurette, la direction préfectorale de l’action sociale de la promotion féminine et de l’enfance de Faranah multiplie les démarches auprès des partenaires pour la cause des femmes et des enfants en détresse. Ainsi, ses relations avec l’ONG “Plan Guinée” vient de porter fruit. Ce lundi 27 juillet 2020, laquelle direction à travers l’appui du partenaire, a procédé à la remise de ce don composé de cartons de savons Diama, bidons d’huile végétale, d’habits, de sacs de riz, de paires de chaussures et de masques pour un coût de 10 millions de nos francs.

Sur l’objectif de ce don, la Directrice préfectorale de l’action sociale de la promotion féminine et de l’enfance de Faranah, Madame Kaba Saran Oularé précise : « Ma direction a fait une requête adressée à notre partenaire Plan International Guinée, qui a favorablement réagi à la demande. C’est raison pour laquelle ma direction a pu se doter de certains kits alimentaires, hygiéniques et vestimentaires composés de : 8 sacs de riz de 50 kilogrammes, 10 bidons d’huile végétale, 6 complets pagnes pour les femmes détenues, 4 complets pour les enfants, 4 paires de chaussures , 1 bidon d’eau de javel , 6 seaux à robinet, 2 seaux récupérateurs, 24 bavettes et 5 cartons de savons Diama.
Je saisie cette opportunité pour adresser mes sincères remerciements à la coordination régionale Plan International Guinée Faranah, pour les efforts louables qu’elle ne cesse de déployer non seulement dans le cadre de la promotion et la protection des droits des enfants mais aussi et surtout leur appui constant à l’épanouissement des femmes par la réduction de la pauvreté à Faranah. J’exprime ma reconnaissance au Président de la République Professeur Alpha Condé et au gouvernement pour des dispositions idoines mises en place qui contribuent à l’allègement des chocs et des impacts socioéconomiques de la vie des familles. »

Les bénéficiaires ont pour leur part, exprimé leur joie suite à la réception de ce don. C’est le cas de cette femme détenue à la maison centrale de Faranah, Mariame Camara : « Nous sommes très contentes de ce geste. Nous avons su désormais que le gouvernement pense à nous. Nous remercions le plan Guinée et le gouvernement mais surtout Madame Saran Oularé qui a fourni assez d’efforts pour nous. Nous vous rassurons que nous sommes bien entretenues ici. »

Pour cette remise de don aux femmes détenues de la maison centrale de Faranah et du centre orphelinat “Bandjou Oulen Oularé’’, les autorités de la place ne se sont pas fait compter l’événement.

Lanciné Kéita, correspondant à Faranah
628 464 659

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.