Faranah : la Mairie et l’ONG « Tostan Guinée » installent l’équipe du conseil communal des enfants

Print Friendly, PDF & Email

Dans le cadre de promotion des droits des enfants, l’ONG « Tostan Guinée » vient d’initier la mise en place du conseil communal des enfants dans la région administrative de Faranah. Les communes urbaines et rurales concernées sont : Faranah centre, Beindou, Dabola centre, Arfamoussaya, Kissidougou centre, Manfran, Dinguiraye centre, Kalinkö et Djallakrö.

Pour la commune urbaine de Faranah, le conseil communal des enfants a été installé ce jeudi 17 juin dans la salle de délibération de la mairie. Cadres communaux , l’ONG « Tostan Guinée », membres du bureau de l’APEAE communale ainsi que élèves et encadreurs des établissements solaires de la place étaient au rendez-vous.

 Sur l’objectif de la mise en place de ce conseil communal des enfants  de Faranah, Alhassane Diakité de Tostan Guinée  a martelé : « C’est un constat que nos responsables ont fait sur le terrain par rapport à la prise en charge des enfants dans le programme de développement local(PDL) des collectivités locales. Ils ont initié un projet de décentralisation, d’apprendre aux élus leurs rôles et responsabilités et ce que la population peut faire pour le développement. A l’issue de çà, nous avons constaté que la priorité des femmes et des enfants n’étaient pas prises en compte. C’est ainsi que nous avons jugé nécessaire que ces élus formés dans les collectivités acceptent d’être les communes amies des enfants. Ces enfants élus doivent jouer le rôle d’interface entre la commune et les autres enfants. C’est identifier les problèmes des enfants et venir défendre ça auprès des collectivités pour qu’ils puissent trouver des bailleurs pour financer leurs projets et attirer l’attention d’autres institutions qui peuvent les appuyer… »

Pour sa part, Amara Kouyaté, conseillé à la mairie de Faranah s’est exprimé en ces termes : « Nous saluons et remercions Tostan Guinée. C’est lui qui dit de faire tout possible pour que notre commune soit amie des enfants. C’est pourquoi nous avons regroupé les enfants à la commune aujourd’hui et de façon consensuelle, un conseil communal de 33 membres a été élu dont un bureau exécutif de cinq membres. Nous saluons Tostan et ces enfants sont désormais nos amis. Nous demandons Tostan de nous appuyer pour que les problèmes de formation et d’autres initiatives soient résolus dans le cadre u respect strict des droits des enfants. Nous voulons que le conseil communal des enfants de Faranah soit une référence dans le bon sens. »

Elue mairesse des enfants de la commune urbaine de Faranah, Téwa N’Boly Aminata Abigail Kamano élève de la 7è année au Groupe Scolaire Ibrahima Dioula Kourouma de Faranah a laissé entendre : « La mise en place de ce conseil communal des enfants est venue à point nommé dans le mesure où l’espoir renait que la situation des enfants de la commune urbaine de Faranah sera bientôt améliorée. »


Lanciné Keita, correspondant depuis Faranah

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.